twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Julie Owono : « Les femmes doivent savoir qu’il n’y pas que Facebook sur Internet… »

mercredi 4 octobre 2017

La directrice exécutive de l’ONG Internet Sans Frontière, la Camerounaise, Julie Owono incite les femmes à tirer le meilleur parti des TICs en utilisant toutes les opportunités qu’offre cette innovation. Julie Owono évoque le combat, la voie à suivre pour un accès de plus en plus accru, un usage utile et efficient d’Internet par les femmes en Afrique de l’Ouest et du Centre. Dans un entretien accordé à la Rédaction de Ouestaf.com, la patronne de ISF invite les femmes à s’approprier internet et à l’utiliser à fond pour créer et développer leurs business au lieu d’en faire exclusivement ou presque un outil ludique, axant leur utilisation que sur les réseaux sociaux. « Internet, ce n’est pas seulement Facebook parce que beaucoup de femmes qui ont accès à l’Internet pensent que c’est seulement Facebook et Youtube qui y existent. Elles ignorent qu’elles peuvent y développer leur commerce en y vendant leurs produits. Tout comme elles peuvent lancer des projets et les diffuser à travers le net. », a déploré l’activiste camerounaise.

Répondant à la question relative à l’écart important d’utulisation des TIC entre hommes et de femmes dans la sous-région, (moins de 25%) Julie Owono a déclaré d’emblée l’objectif de son combat : « Si je suis présentement à Dakar c’est bien pour cette question. Nous étions pendant trois jours à la Conférence régionale sur l’intégration du genre dans les politiques de Technologie de l’information et de la communication (TIC) en Afrique francophone, de l’Ouest et du centre. L’objectif était de réunir les gouvernements, les sociétés civiles et les acteurs du secteur privé pour voir comment intégrer la dimension genre dans tous les projets qui se font. » Poursuivant, elle ajoute : « Il y a beaucoup de plans nationaux sur les TIC. Je crois que le Sénégal a son plan numérique 2020-2025. C’est pareil pour le Cameroun. Sauf que dans tous ces plans, il n’y a pas d’objectif pour que d’ici à 2025, 50% des femmes aient accès à Internet. Par exemple, si l’Etat du Sénégal a un projet de fibre optique, il faut faire de telle sorte que tout le monde ait l’accès y compris les publics vulnérables tels que les femmes et notamment les femmes rurales.

Au Cameroun, nous avons actuellement un projet pour diminuer la fracture numérique entre les hommes et les femmes. Et nous travaillons avec le ministère de la Promotion de la femme pour, d’une part, sensibiliser les femmes qui sont de milieux sociaux défavorisés et d’autre part, sensibiliser sur l’impact que l’Internet peut avoir sur leur vie professionnelle et économique. »

(Source : Seneweb, 4 octobre 2017)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)