twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Interopérabilité des plateformes de services publics : le Bénin signe 2 accords avec l’Estonie

mardi 9 avril 2019

Le prochain mouvement de la transformation digitale du Bénin aura lieu dans les services administratifs, notamment à travers le projet d’administration intelligente (SMARTGOUV) qui requiert la mise en place d’une plateforme nationale d’interopérabilité pour faciliter l’échange de données entre différents services tels que la justice, la santé, la protection sociale, l’état civil, la paie et l’éducation.

Engagé dans cette dynamique, le gouvernement vient de parapher deux accords avec l’Ong estonienne eGovernance Academy pour la mise en place de la plateforme nationale d’interopérabilité et le portail national des services publics en ligne. Selon le communiqué du conseil des ministres du 3 avril dernier, le premier accord est relatif au partenariat stratégique dans le domaine de l’e-gouvernance et de la cybersécurité, et le second, à la coopération technique en matière de e-gouvernance au profit des agents de l’Etat.

Ces accords sont à inscrire dans le cadre des relations de coopération entre le Bénin et l’Estonie, qui dispose d’une expertise avérée en matière de dématérialisation. Ils sont essentiels parce que l’interopérabilité des systèmes d’information des services publics sera un facteur d’accélération fondamental du projet SMARTGOUV qui consiste à informatiser et dématérialiser l’administration béninoise.

Non seulement l’interopérabilité rend possible la réalisation de transactions entre les différents services de l’Etat, mais en plus elle institue un point d’entrée unique vers les services publics en ligne.

Anselme Akéko

(Source : CIO Mag, 9 avril 2019)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 256 010 abonnés
- 215 687 résidentiels (84%)
- 40323 professionnels (16%)
- Taux de pénétration : 1,52%

(ARTP, 30 septembre 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 742 292 abonnés
- Taux de pénétration : 118,18%

(ARTP, 30 septembre 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)