twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Interdiction du téléphone au Bac vers une mise à contribution des religieux de Thiès

dimanche 23 juin 2019

La Coordination communale des associations de parents d’élèves de Thiès entame, lundi, une visite auprès des guides religieux musulmans et chrétiens pour les amener à rappeler dans leurs prêches l’interdiction des téléphones portables dans les lieux d’examens du baccalauréat, a annoncé dimanche à l’APS, son président Massar Talla Diop.

La Coordination des associations de parents d’élèves, affiliée à l’Union nationale des associations de parents d’élèves du Sénégal (UNAPES) avait également sensibilisé les parents, via les médias, à dissuader leurs enfants d’amener avec eux des appareils téléphoniques, a-t-il dit à l’APS lors d’un entretien.

Massar Talla Diop, par ailleurs secrétaire général de l’UNAPES, a précisé que ‘’tout appareil connectable, même s’il est éteint ou est en panne, est interdit’’ dans les centres d’examens, selon la nouvelle réglementation.

‘’A partir de demain nous allons (rendre) visite aux chefs religieux musulmans et catholiques pour qu’ils transmettent le message dans leurs prêches et sermons’’, a-t-il poursuivi.

L’année dernière, 127 candidats avaient été suspendus à Thiès, pour refus d’obtempérer à l’interdiction. Le Lycée Amary Ndack Seck était le plus concerné, avec 120 candidats et le lycée technique, avec 7 élèves.

La coordination des parents d’élèves avait alors entrepris des démarches pour intercéder en faveur des élèves frappés par la décision, qui avaient finalement été autorisés par l’Office du Baccalauréat à passer une session de remplacement, en octobre.

Se félicitant de l’ ‘’amélioration’’ notée lors des récentes épreuves anticipées de philosophie, où ‘’aucun élève’’ n’a été pris en défaut, les APE prennent les devants, pour que la situation de l’année dernière ne se répète pas lors du baccalauréat général.

Massar Talla Diop dit ne pas penser que les contrevenants puissent cette fois-ci bénéficier d’une telle dérogation.

(Source : APS, 23 juin 2019)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 770 683 abonnés Internet

  • 10 512 647 abonnés 2G+3G+4G (97,60%)
  • 99 177 clés et box Internet (1,11%)
  • 138 743 abonnés ADSL (1,31%)
  • 17 952 abonnés bas débit (0,17%)
  • 2164 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 633

- Taux de pénétration des services Internet : 68,49%

(ARTP, 31 mars 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 307 736 abonnés
- 237 282 lignes résidentielles (77,11%)
- 70 363 lignes professionnelles (22,86%)
- 84 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,95%

(ARTP, 31 mars 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 977 104 abonnés
- Taux de pénétration : 107,95%

(ARTP, 30 septembre 2018)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)