twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Intelsat va lancer un nouveau satellite pour apporter le haut débit dans les zones reculées d’Afrique

mardi 10 mai 2016

D’ici fin 2016, l’opérateur de télécommunications par satellite Intelsalt va mettre en orbite un nouvel appareil télécoms avec pour objectif d’apporter le haut débit dans les zones reculées d’Afrique. Le nouveau satellite lancé par la société, Intelsat 33e, devrait contribuer au désenclavement des localités qui ne sont toujours pas desservies par les réseaux télécoms terrestres des entreprises de téléphonie mobile.

Dans un plaidoyer sur l’efficacité du satellite à apporter des solutions aux besoins des consommateurs africains, Brian Jakins, le vice-président régional d’Intelsat pour l’Afrique, explique qu’au regard de la faible couverture de tout le continent en infrastructures télécoms, le satellite s’avère encore une solution efficace. Il a la capacité de répondre à la forte demande croissante en data que connaît actuellement l’Afrique où de plus en plus de personnes sont connectées.

Brian Jakins met également en avant qu’avec le satellite, pas besoin d’externalisation que réalisent actuellement plusieurs groupes télécoms en Afrique sub-saharienne pour réduire les charges opérationnelles.

De plus, malgré l’apparition de nouvelles technologies et services pour apporter le haut débit aux populations, le satellite reste constant dans la capacité haut débit fournie. Une capacité de nature à booster le développement du secteur TIC et à changer les conditions de vie des populations et communautés, souligne le vice-président régional d’Intelsat pour l’Afrique.

Actuellement, 52 satellites du groupe Intelsat offrent des services de télécommunications au monde.

(Source : Agence Ecofin, 10 mai 2016)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 256 010 abonnés
- 215 687 résidentiels (84%)
- 40323 professionnels (16%)
- Taux de pénétration : 1,52%

(ARTP, 30 septembre 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 742 292 abonnés
- Taux de pénétration : 118,18%

(ARTP, 30 septembre 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)