twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Intégration des Ntic dans les Pme : Pas de croissance sans formation numérique

samedi 12 mars 2005

Dans le cadre du volet accès aux marchés, l’Union des groupements de femmes teinturières et aides de Dakar (Ugtad) va bénéficier d’un appui du programme Dfi pour l’aider à accroître sa compétitivité et, éventuellement, ses exportations au moyen des Nouvelles technologies de l’information et de la communication (Ntic). Vingt cinq femmes sélectionnées parmi les 2300 membres de l’association bénéficieront d’une formation de formatrices en gestion comptable, marketing, management, design et créativité, santé, environnement et sur les enjeux des Ntic lors d’un séminaire-atelier qui se déroulera du 14 au 28 mars 2005. Une formation à l’issu de laquelle un site web sera créé. Ainsi que l’a souligné le directeur de cabinet du ministre des Pme, de l’entreprenariat féminin et de la microfinance, Yalma Mody Ndiaye. Selon lui, « pour que la promotion des Pme soit efficace, il faut mettre à leur (les femmes) disposition les outils nécessaires. La formation, aux Ntic notamment, est incontournable en vue de soutenir la croissance économique à long terme du Sénégal ». Le but de cette session de formation de douze jours, dont la cérémonie de lancement a eu lieu hier à la chambre de Commerce, d’industrie et d’agriculture de Dakar, est de renforcer les capacités des femmes, en leur permettant de profiter des opportunités offertes par les nouvelles technologies.

Le programme Initiative pour la liberté numérique repose sur un partenariat public / privé (Usaid, gouvernement du Sénégal et secteur privé). L’expertise et la mise en œuvre des activités mettent à contribution aussi bien des volontaires internationaux que locaux, la société civile et le secteur privé. D’après la directrice par intérim de l’Usaid/Sénégal, Mme Erin Soto, « le Dfi capitalise des résultats significatifs, après un an et demi d’exécution ». Cent huit Pme sénégalaises ont d’ores et déjà bénéficié de l’assistance du programme. Parmi les autres projets prévus dans le cadre du Dfi, le système de santé (solution innovatrice de gestion de la clientèle) et le système éducatif privé du Sénégal ne seront pas en reste. En effet, « l’analphabétisme est davantage numérique aujourd’hui. Il ne s’agit plus d’un analphabétisme classique comme dans les années soixante », explique le conseiller spécial Ntic du président de la République du Sénégal.

Quiconque ne dispose pas d’équipements informatiques et de formation adéquate aux Ntic, est « exclu du champ du développement et du savoir », renchérit M. Thierno Ousmane Sy. Selon lui, pour optimiser le programme éducatif, il est nécessaire de former et d’équiper ces « exclus ». Ce qui constitue justement la « philosophie de base du Dfi ». Même les commerçants de Sandaga ont commencé à tirer profit d’une exposition aux Ntic. Certains d’entre eux sont parvenus à nouer des contacts et à importer des marchandises, sans avoir à se déplacer.

Audrey CHAUDIERE

(Source : Wal Fadjri, 12 mars 2005)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 35 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 9 354 455 abonnés Internet

  • 9 077 056 abonnés 2G+3G (97,10%)
  • 151 437 clés Internet (1,60%)
  • 107 550 abonnés ADSL (1,10%)
  • 18 412 abonnés bas débit (0,20%)

- Taux de pénétration des services Internet : 63,21%

(ARTP, 30 septembre 2017)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 287 980 abonnés
- 219 734 lignes résidentielles (76,30%)
- 68 186 lignes professionnelles (23,68%)
- lignes publiques (0,02%)
- Taux de pénétration : 1,94%

(ARTP, 30 septembre 2017)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 556 649 abonnés
- Taux de pénétration : 105, 11%

(ARTP, 30 septembre 2017)

FACEBOOK

- 2 800 000 utilisateurs

(Facebook Ads, août 2017)