twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Insultes sur le Web et les réseaux sociaux : le Procureur annonce des poursuites

vendredi 4 août 2017

Le Procureur de la République a mis en demeure, vendredi, les auteurs de propos ou d’images injurieux ou à caractère éthnique sur le web et les réseaux sociaux ainsi que les administrateurs de sites, les modérateurs, etc, "aux fins de mettre un terme à ces agissements répréhensibles, sous peine de poursuites judiciaires".

Dans un communiqué reçu à l’APS, le Procureur note qu’il "a été remarqué de plus quelque temps un comportement répréhensible et de plus en plus récurrent de personnes mal intentionnées qui utilisent les réseaux sociaux et autres sites internet pour diffuser des images ou propos obscènes, injurieux et même à caractère ethnique".

Selon lui, "de tels faits sont contraires à nos valeurs de paix, de fraternité et d’entente cordiale" et "portent atteinte à l’honorabilité des personnes ainsi qu’à l’ordre public et sont punis par les dispositions du Code pénal, notamment celles relatives à la cybercriminalité qui prévoient l’application de peines pouvant atteindre dix années d’emprisonnement".

"En conséquence, [une] mise en demeure est adressée, à travers le présent communiqué, à tous les auteurs de tels manquements, ainsi qu’aux administrateurs de sites, aux modérateurs et de façon générale à tous responsables du secteur concerné, aux fins de mettre un terme à ces agissements répréhensibles, sous peine de poursuites judiciaires", lit-on dans le communiqué du maître des poursuites.

La chanteuse Amy Collé Dieng a été arrêtée jeudi pour avoir tenu des propos désobligeants à l’endroit du chef de l’Etat.

La Police est également à la recherche d’une autre femme qui a proféré des insultes à caractère ethnique.

(Source : APS, 4 août 2017)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)