twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Informatisation de l’Etat civil : Plus de 80 agents en session de formation

vendredi 25 août 2006

D’ici à la fin du mois de septembre 2006, toutes les 11 communes et les 31 communautés rurales de la région de Thiès seront dotées d’un outil informatique destiné à gérer l’état civil.

C’est pour mieux armer les agents qu’on appelle les collaborateurs actifs des exécutifs que l’Agence régionale de développement (Ard) a organisé, à l’hôtel de région de Thiès, des sessions de formation au profit de plus de 80 agents des collectivités de la région.

Cette action s’inscrit dans le cadre de la phase opérationnelle du projet d’informatisation des services des collectivités locales de la région de Thiès. C’est le président Serigne Babacar Diop, qui avait à ses côtés le député Mamadou Diakhaté, par ailleurs président du conseil rural de Chérif Lô, qui a donné le coup d’envoi de cette série de sessions de formation qui prendra fin le 29 août prochain. Il s’agit, selon le directeur de l’Ard, Cherif Diagne, de familiariser ces agents avec les logiciels, de pratiquer la saisie, d’enregistrer les naissances, mariages, décès, entre autres ». Divisés en quatre groupes de 21, les participants seront bien outillés, au sortir de cette rencontre de Thiès, pour entrer de plain-pied dans la mission qui leur est assignée. À en croire le directeur de l’Ard, le projet de gestion informatisée de l’état civil dans les collectivités locales de la région de Thiès a été bien accueilli par les populations. C’est dire que bientôt certaines pratiques pas du tout orthodoxes, qui sont monnaie courante dans ce secteur, ne seront qu’un vieux souvenir.

Et le président Serigne Babacar Diop de décerner un satisfecit au directeur de l’Ard, pour la célérité et la diligence dont il a fait montre, afin que ce vieux projet puisse enfin voir le jour. Il a également salué l’engagement des responsables des collectivités locales de la région qui avaient spontanément souscrit au projet. Pour rappel, il y a quelques années, cette idée mûrie et initiée par le président du conseil régional a fait l’objet d’un projet bien étudié et confié au directeur de l’Ard, en vue de son élaboration, compte tenu des préoccupations de l’ensemble des collectivités locales en matière d’état civil.

Le projet, qui a été présenté à un partenaire français, le conseil régional de Midi-Pyrénées, et est passé comme lettre à la poste, puisque cette structure a accepté de contribuer à hauteur de 45% de l’enveloppe de 108.220.000 francs Cfa, représentant le coût global du projet.

Le reste étant la contre-partie sénégalaise, soit 55%, destinée à l’achat d’ordinateurs, d’imprimantes, d’onduleur et de la connexion au serveur central logé à l’Ard. Les 45% débloqués par le conseil régional de Midi-Pyrénées permettent d’acquérir du matériel (logiciels, serveurs) et la confection des modules de formation.

ABDOURAHMANE SARR GONZAL

(Source : Le Soleil, 25 août 2006)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 25 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 8 592 990 abonnés Internet

  • 8 304 319 abonnés 2G+3G (96,6%)
  • 166 539 clés Internet (1,9%)
  • 103 706 bonnés ADSL (1,2%)
  • 18 426 abonnés bas débit (0,2%)

- Taux de pénétration des services Internet : 57,59%

(ARTP, 31 mars 2017)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 288 652 abonnés
- 1 156 lignes publiques
- Taux de pénétration : 1,95%

(ARTP, 31 mars 2017)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 281 488 abonnés
- Taux de pénétration : 103, 25%

(ARTP, 31 mars 2017)

FACEBOOK

- 2 300 000 utilisateurs

(Internet World Stats, 30 juin 2016)