twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Il est temps que les marques africaines comprennent les réseaux sociaux

vendredi 2 mai 2014

« Je suis de la vieille école, moi », « Mon fils m’a déjà créé une page sur Facebook » ou pire… « Cent mille Fcfa par mois ? C’est trop cher ça ! ». Entreprises et marques africaines ? Il va falloir que vous preniez les réseaux sociaux au sérieux !

Si vous avez déjà eu les moyens de faire de la publicité dans un journal ou via des affiches mais que vous hésitez/négligez/refusez d’avoir une stratégie digitale, cette partie de l’article s’adresse à vous !

Imaginez que vous puissiez ériger des affiches en plein centre-ville et que celles-ci ne soient visibles QUE pour les personnes ayant des revenus supérieurs à 500 000 Fcfa/mois, vivant à Cocodi et ayant des enfants. Maintenant, imaginez que pour atteindre 50 000 de ces personnes vous ne dépensiez que… 30 000 Fcfa [1] ? N’est-ce pas là un rêve en terme de marketing pour votre entreprise ? Ce rêve vous est offert par Mark Zuckerberg !

Vous ne souhaitez pas faire appel à une agence de communication pour faire de la publicité sur Facebook ? Rien de plus simple.

Dotez vous simplement d’une carte de crédit pour faire des paiements en ligne et suivez les tutoriels d’une simplicité déconcertante pour publier vos annonces.

—————-

Si vous avez déjà accepté Facebook mais que c’est le seul réseau social sur lequel vous êtes réellement présent, cette partie de l’article s’adresse à vous !

Reality Check : Facebook n’est pas égal aux réseaux sociaux !

Votre présence sur le web ne doit pas se limiter à un site internet et quelques messages sur le réseau star de la toile. Pourquoi ? Principalement parce que moins de 10% de vos abonnés verront ce que vous leur direz, si vous ne dépensez pas au minimum 5 à 10 euros pour chaque message.

Le paradoxe de Facebook est que plus vous dépensez, plus vous aurez besoin de dépenser. En effet, si 5 euros suffisent à booster votre post pour que 100% de vos 3 000 fans voient votre message, lorsque vous en aurez 20 000, il vous faudra dépenser au moins le double.

Alors que Facebook est un outil fantastique de promotion de vos offres et produits, baser votre stratégie sur ce réseau peut être une mauvaise idée. Il est conseillé d’axer sa stratégie sur la création d’une communauté et d’ambassadeurs et non sur le recrutement de fans et l’accroissement d’un chiffre qui finalement ne sert qu’à flatter votre ego.

Votre community manager est probablement votre employé le plus important.

Le métier de community manager est l’un de ceux qui a connu le plus grand essor en Afrique durant les 10 dernières années.

Il est chargé de bâtir et d’administrer une communauté virtuelle. Il animera conversera et modérera autour d’un message, d’une cause, d’une activité, d’une marque… C’et un métier qui implique polyvalence et schizophrénie, empathie et organisation, sans oublier une bonne dose d’humour, de punch et de self-control.

Un bon community manager est un « outil » qui peut totalement transformer votre entreprise. une campagne qui devient virale pour les bonnes raisons peut faire passer votre activité du statut d’échec local au statut de réussite planétaire.

Sadibou Sow

(Source : Afrique ITnews, 2 mai 2014)

[1] le montant varie selon l’environnement dans lequel vous évoluez.

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)