twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Identification des abonnés du mobile : L’Artp nous file !

vendredi 21 juin 2013

Sept ans après le décret rendant obligatoire l’identification des abonnés du mobile, l’Etat sort le bâton pour boucler l’opération. Les abonnés ont ainsi jusqu’au 31 juillet pour se faire connaître.

Sept ans après, l’Etat se résoud à prendre le bâton pour obliger les usagers de téléphonie mobile à s’identifier. L’Autorité de régulation des télécommunications et des postes (Artp) vient de lancer à partir d’hier une campagne de sensibilisation. L’obje­ctif est de procéder à l’identification de tous les abonnés avant juillet 2013. Après cette date, les usagers s’exposent à des sanctions allant de la restriction à la réception d’appel, au blocage pur et simple de la carte sim. Selon le directeur général de l’Artp, « s’il n’est pas identifié jusqu’au 30 septembre 2013, l’abonné ne pourra plus que recevoir des appels avant que sa puce ne soit bloquée ».

Des sanctions pécuniaires ne sont pas à exclure non plus, assure Abou Lô, qui explique que cette opération est d’une importance capitale. Cette mesure qui résulte du décret n°2007- 937 du 7 août 2007, vise selon M. Lô, « à disposer de statistiques fiables sur le parc de la téléphonie mobile et à permettre aux services de sécurité et à la justice de disposer d’informations exactes dans le cadre des réquisitions judiciaires ». Ainsi, estime l’Artp, de nombreux délits pourront être évités. « Vols de portable, menaces, arnaque, injures, dénonciation, diffamation et cybercriminalité », de même que des dangers liés au terrorisme.

Revenant sur les modalités pratiques de la mise en œuvre de cette mesure, M. Lô informe que les nouvelles dispositions rendent obligatoire la présentation d’une carte nationale d’identité ou d’un passeport, seuls documents autorisés. Pour les mineurs, informe le Dg de l’Artp, « ils pourront utiliser leur carte d’identité scolaire pour le moment mais, avec le nouveau décret, leurs parents devront le faire à leur place ». D’un autre côté, l’Artp a convenu avec les opérateurs « de dérouler, chacun en ce qui le concerne, un plan de communication avec ses propres moyens et sa propre sensibilité mais toujours dans un but commun : informer, sensibiliser et faire adhérer les usagers du téléphone à l’impérieuse nécessité de s’identifier ». M. Lô tient toutefois à rassurer les abonnés. « L’iden­tification ira de pair avec le strict respect de leur vie privé ».

Du côté des opérateurs, l’on salue « une opération standard et normale » qui se fait dans tous les pays du monde. Pour le directeur général de la Sonatel Alioune Ndiaye, depuis quelques années, des moyens importants ont été déployés pour identifier les abonnés. Une identification qui se fait à travers trois dispositifs principaux que sont les centres d’appel, l’utilisation du réseau de boutiques et d’agences et des outils informatiques. Ce même dispositif est aussi utilisé par les opérateurs Sentel et Expresso. Les derniers nés du mobile vont aussi mettre des moyens conséquents pour l’identification de leurs abonnés. Pour le Dg d’Expresso, cette opération d’identification est un pas vers la portabilité des numéros. D’ailleurs, Expresso se dit prêt techniquement à assumer cette portabilité.

Écrit par Mame Woury Thioubou

(Source : Le Quotidien, 21 juin 2013)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 529 883 abonnés Internet

  • 13 251 404 abonnés 2G+3G+4G (97,95%)
    • 2G : 28,14%
    • 3G : 49,01%
    • 4G : 22,05%
  • 117 023 clés et box Internet (0,86%)
  • 158 130 abonnés ADSL/Fibre (1,19%)
  • 3 325 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,19%
  • Internet mobile : 98,81%

- Liaisons louées : 22 456

- Taux de pénétration des services Internet : 83,47%

(ARTP, 31 mars 2020)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 211 026 abonnés
- 169 128 lignes résidentielles (80,15%)
- 41 898 lignes professionnelles (19,85%)
- Taux de pénétration : 1,30%

(ARTP, 31 mars 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 948 492 abonnés
- Taux de pénétration : 110,73%

(ARTP, 31 mars 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)