twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

ITD se renforce en Afrique à travers l’ouverture d’un bureau ivoirien ce mois-ci

mercredi 10 avril 2019

Via cette filiale, la société française qui accompagne les opérateurs de réseau mobile et les gestionnaires de tours télécoms dans la construction et la maintenance de leurs sites télécoms, veut asseoir sa présence en Afrique francophone. Celle-ci proposera aux clients des services de support aux utilisateurs, d’implémentation, de gestion du changement et de transfert de connaissance. Cet investissement d’ITD se fixe un objectif, « être plus proche du client ».

Dès le mois d’avril, la société technologique IT-Development (ITD) entamera un nouveau chapitre de son expansion en Afrique. Une nouvelle filiale de l’entreprise ouvrira ses portes à Abidjan en Côte d’Ivoire. Le choix porté par l’entreprise sur ce pays, pour abriter cette antenne, n’est pas anodin. La Côte d’Ivoire est en effet, pour de nombreux investisseurs, la porte d’entrée vers les marchés d’Afrique francophone. Le pays a affiché en 2018 une croissance annuelle de 8,6% selon la Banque Mondiale.

Avec ses dix-huit années d’expertise sur le continent, forgée à travers l’accompagnement d’opérateurs mobiles et d’équipementiers télécoms dans la maîtrise de leur parc d’infrastructure réseau, IT-Development veut profiter de ce tremplin sous-régional pour aller plus loin sur le continent où sa renommée a été renforcée avec la sortie de la version 2 de ClickOnSite, encore plus fléxible et plus simple à utiliser.

La solution qui s’impose aujourd’hui comme une référence dans la gestion technique des tours télécoms, permet aux techniciens sur le terrain ou aux responsables projets de leur bureau, , de gérer efficacement les déploiements de nouveaux sites, les reconfigurations et ajouts de technologies (4G ou 5G par exemple), le cycle de vie des actifs et les opérations de maintenance préventives. Jerome Perret, le directeur général d’ITD, explique que ClickOnSite démontre « comment la technologie peut rendre le travail de chaque individu plus facile et moins contraignant ainsi que la gestion des processus plus efficace et ainsi permettre aux entreprises de se développer tout en gardant le contrôle de leurs dépenses opérationnelles ».

« C’est un outil en ligne (hébergé par le client ou SaaS) où tout le monde, du bureau au terrain, travaille sur un ensemble de données, en temps réel. Il est infiniment plus efficace que l’utilisation d’Excel et meilleur en termes de prix, de rapidité de mise sur le marché et de coût de possession que les systèmes de type ERP (progiciel de gestion intégrée). Du côté de l’utilisateur, ClickOnSite couvre de manière exhaustive les besoins en matière de suivi de projets, de gestion des actifs et de maintenance d’infrastructure passive et active, dans une interface extrêmement conviviale sur PC, tablette ou mobile. De manière tout aussi importante, sur le plan technique, ClickOnSite peut être configuré pour les besoins de chaque client sans développement additionnel, à l’exception des intégrations tierces », poursuit Jerome Perret.

Le logiciel peut même être utilisé sur mobile en mode hors-connexion. Son efficacité a d’ailleurs contribué à faire d’IT-Development l’un des pionniers de la transformation numérique des services en Afrique. La société revendique actuellement 12 000 utilisateurs quotidiens dans 20 pays. A travers ClickOnSite, l’entreprise propose aujourd’hui ses services au Cameroun, Mali, Sénégal, République démocratique du Congo, Kenya, Nigeria, Niger, Botswana, Côte d’Ivoire, au Maroc. Son expertise est actuellement cruciale pour les opérateurs télécoms dans la déploiement de leurs réseaux et l’accès sans obstacles des populations aux services voix, data et Mobile Money.

Le bureau ivoirien n’est pas le seul investissement envisagé par ITD sur le continent africain au cours de l’année 2019. En été, il est également prévu l’ouverture d’un bureau sud-africain qui chapeautera les activités de l’entreprise en Afrique anglo-saxonne. Via ces deux antennes, la société manifeste clairement son désir de s’impliquer davantage dans la fourniture d’une offre de services plus personnalisée à ses clients. Par le passé, l’attention professionnelle d’ITD a souvent été à l’origine de nombreux voyages des professionnels de l’entreprise sur le continent, chaque année, pour rencontrer des clients potentiels et assister à des salons professionnels, organiser des ateliers clients. Cette attention ne devrait pas s’émousser avec l’ouverture des nouveaux bureaux qui augmenteront son effectif local. ITD veut capitaliser dessus pour s’investir davantage à travers l’échange de connaissances avec les ressources humaines qualifiées qui ne cessent de croître dans le domaine des technologies et des télécommunications sur le continent. La société envisage également d’ouvrir un centre de formation pour les professionnels des télécoms sur les thématiques de la gestion de projet ou du BPM.

ITD

(Source : Agence Ecofin, avril 2019 )

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 449 579 abonnés Internet

  • 10 183 289 abonnés 2G+3G+4G (97,47%)
  • 115 978 clés et box Internet (1,11%)
  • 130 612 abonnés ADSL (1,25%)
  • 17 961 abonnés bas débit (0,17%)
  • 1739 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 006

- Taux de pénétration des services Internet : 68,49%

(ARTP, 30 septembre 2018)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 299 774 abonnés
- 234 433 lignes résidentielles (78,20%)
- 65 257 lignes professionnelles (21,80%)
- 84 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,96%

(ARTP, 30 septembre 2018)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 403 402 abonnés
- Taux de pénétration : 107,52%

(ARTP, 30 septembre 2018)

FACEBOOK

- 3 100 000 utilisateurs
- Taux de pénétration de Facebook : 32%

(Facebook Ads, décembre 2018)