twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

IBM veut conquérir l’Afrique de l’Ouest à partir de Dakar

lundi 16 mai 2011

Le nouveau bureau de la multinationale américaine IBM, ouvert lundi à Dakar, devrait faciliter la fourniture de solutions et services de haute valeur pour répondre aux besoins croissants de ses clients au Sénégal et en Afrique de l’Ouest, a déclaré son directeur général national Mamadou Ndiaye.

Selon M. Ndiaye, le Sénégal représente pour IBM une expansion géographique destinée à renforcer la présence de la firme américaine sur les marchés porteurs.

Le ministre de la Communication, des Télécommunications et des TIC, Moustapha Guirassy, l’ambassadeur des Etats-Unis à Dakar Marcia Bernicat ainsi que James Stallings, directeur général Global Markets, Systems and Technology du groupe d’IBM avaient auparavant procédé à l’inauguration du nouveau bureau de la multinationale américaine.

"Cette présence renforcée au Sénégal permettra à IBM de développer son niveau de service et de fournir des solutions plus élaborées et de plus grande valeur", a souligné Mamadou Ndiaye.

Lui emboîtant le pas, James Stallings a souligné que le marché sénégalais et notamment africain tire vers la mondialisation. Selon lui, les entreprises sénégalaises doivent jouer le rôle de leadership dans le marché sous-régional.

Pour sa part, l’ambassadeur des Etats Unis d’Amérique au Sénégal Marcia Bernicat a indiqué que le retour d’IBM au Sénégal, après dix ans d’absence, va contribuer à augmenter les échanges commerciaux entre les deux pays.

Les Etats-Unis demeurent un partenaire important du Sénégal, avec des échanges commerciaux en cours estimés à plus de 69 milliards de francs CFA, a rappelé la diplomate américaine.

Prenant la parole, le ministre de la Communication, des Télécommunications et des TIC s’est réjoui du retour d’IBM au Sénégal en les invitants à aller au-delà de la capitale et en s’implantant dans les régions de l’intérieur.

La multinationale américaine a été choisie par les autorités douanières sénégalaises pour moderniser les procédures d’importation et d’exportation du Sénégal.

IBM aide le ministère de l’Economie et des Finances à transférer en ligne ses procédures d’importation et d’exportation dans 30 postes frontaliers, tout en numérisant ses procédures liées aux salaires et aux ressources humaines.

(Source : APS, 16 mai 2011)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 12 045 735 abonnés Internet

  • 11 779 800 abonnés 2G+3G+4G (97,8%)
    • 2G : 25,88%
    • 3G : 53,06%
    • 4G : 21,06%
  • 108 945 clés et box Internet (0,90%)
  • 152 047 abonnés ADSL/Fibre (1,29%)
  • 1766 abonnés bas débit (0,02%)
  • 3 177 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,30%
  • Internet mobile : 98,70%

- Liaisons louées : 22 060

- Taux de pénétration des services Internet : 74,31%

(ARTP, 31 décembre 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 5800 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, décembre 2019)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 207 592 abonnés
- 165 915 lignes résidentielles (79,92%)
- 41 677 lignes professionnelles (20,08%)
- Taux de pénétration : 1,28%

(ARTP, 31 décembre 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 880 594 abonnés
- Taux de pénétration : 110,31%

(ARTP, 31 décembre 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)