twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Heureuses initiatives à Louga : La télémédecine lancée à l’hôpital régional

mardi 1er juin 2010

Le ministre de la Santé et de la Prévention médicale a procédé, à Louga au lancement officiel de deux importantes opérations. Il s’agit de la mise en route de la télémédecine à la maternité de l’hôpital régional et du projet e-santé communautaire à Léona, dans le district de Sakal.

Deux mois après sa visite à l’hôpital régional Amadou Sakhir Mbaye, le ministre de la Santé et de la Prévention médicale est revenu à Louga pour procéder au lancement officiel de la télémédecine à la maternité. Cette heureuse initiative vient renforcer les nombreuses actions en faveur d’une meilleure prise en charge de la santé de la mère et de l’enfant.

Voilà, selon Modou Diagne Fada, un important outil d’aide à la pratique pour les prestataires. « Notre pays, malgré les importants efforts consentis, enregistre encore des taux de décès maternels et infantiles élevés », a souligné le ministre.

Mais avec cet outil, le service de la maternité, qui dispose aussi d’un second gynécologue, sera beaucoup plus performant et en temps réel pourra bénéficier de la compétence et de l’expertise d’éminents médecins et professeurs qui, via Internet, pourront apporter des solutions aux problèmes qui se posent à Amadou Sakhir Mbaye. Idem pour ce qui est du programme e-santé communautaire qui consacre le démarrage d’un projet pilote portant sur l’utilisation des Technologies de l’information et de la communication dans la politique nationale de santé. En partenariat avec le ministère, le projet des villages du millénaire, le centre de recherches pour le développement international (Acdi) et l’université de Dakar, ce projet permet un meilleur accès à des informations sanitaire fiables, complètes et utiles.

« L’objectif général est de développer un système d’information sanitaire et médicale intégré et de télé santé, pour l’amélioration des soins aux citoyens dans la perspective de l’atteinte des Omd en matière de santé maternelle et infantile », a expliqué la représentante de l’Acdi.

Pour Modou Diagne Fada, du moment que, pour l’essentiel, les décès maternels et infantiles sont évitables dans une approche multisectorielle et pluridisciplinaire, ils peuvent être évités aussi grâce à l’accouchement assisté et la prise en charge rapide des complications par des soins obstétricaux d’urgence, qu’offrent ces différents instruments.

Ousmane Mbengue

(Source : Le Soleil, 1er juin 2010)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 529 883 abonnés Internet

  • 13 251 404 abonnés 2G+3G+4G (97,95%)
    • 2G : 28,14%
    • 3G : 49,01%
    • 4G : 22,05%
  • 117 023 clés et box Internet (0,86%)
  • 158 130 abonnés ADSL/Fibre (1,19%)
  • 3 325 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,19%
  • Internet mobile : 98,81%

- Liaisons louées : 22 456

- Taux de pénétration des services Internet : 83,47%

(ARTP, 31 mars 2020)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 211 026 abonnés
- 169 128 lignes résidentielles (80,15%)
- 41 898 lignes professionnelles (19,85%)
- Taux de pénétration : 1,30%

(ARTP, 31 mars 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 948 492 abonnés
- Taux de pénétration : 110,73%

(ARTP, 31 mars 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)