twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Hamath Sall, DG adjoint de l’APIX : ‘’L’éligibilité des téléservices au statut d’entreprise franche d’exportation est une ‘’innovation’’

mercredi 18 août 2004

L’éligibilité des téléservices au statut d’entreprise franche d’exportation, promue par le nouveau code des investissements, mis en place en mai dernier, est une ‘’innovation’’, a estimé le directeur général adjoint de l’Agence nationale chargée de la promotion de l’investissement et des grands travaux (APIX), Hamath Sall.

‘’Là aussi c’est une innovation’’, a dit M. Sall qui s’exprimait sur le statut de l’entreprise franche d’exportation qui a été, dans le nouveau code, ‘’rénové et élargi au téléservices’’.

‘’Les téléservices font de l’exportation. Les prestations sont vendues à l’extérieur et ce sont des recettes en devises. C’est pour cela qu’ils ont été éligibles au statut de l’entreprise franche d’exportation’’, a expliqué le DG adjoint de l’APIX, dans une interview publiée par le Bulletin d’information économique de la Chambre de commerce, d’industrie et d’agriculture de Dakar (CCIAD), valable pour la semaine du 12 au 18 août 2004.

Selon lui, ce nouveau statut place les téléservices opérant au Sénégal dans des conditions de compétitivité ‘’comparables à celles de leurs concurrents qui sont aujourd’hui essentiellement maghrébins et dans une certaine mesure ghanéens bien que pour les ghanéens, il y a un problème de langue qui fait que ce n’est pas le même marché’’.

Il a cependant déploré le fait que ‘’pour ce type d’activité, il existe un problème de disponibilité de bâtiments prêts à l’emploi’’. ‘’Les communes par exemple, comprenant cela, en anticipant, pourraient mettre sur le marché une offre de bâtiments aménagés, relativement intelligents. Cela pourrait être une façon d’attirer les investisseurs sur leur territoire’’, a-t-il dit.

Le nouveau code des investissements, mis en place en mai 2004 par les autorités sénégalaises, est ‘’désormais’’ élargi aux activités d’infrastructures commerciales, aux téléservices, aux transports maritimes et aériens. Le code consent également des ‘’avantages en phase d’exploitation’’.

(Source : APS 18 aout 2004)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 770 683 abonnés Internet

  • 10 512 647 abonnés 2G+3G+4G (97,60%)
  • 99 177 clés et box Internet (1,11%)
  • 138 743 abonnés ADSL (1,31%)
  • 17 952 abonnés bas débit (0,17%)
  • 2164 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 633

- Taux de pénétration des services Internet : 68,49%

(ARTP, 31 mars 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 307 736 abonnés
- 237 282 lignes résidentielles (77,11%)
- 70 363 lignes professionnelles (22,86%)
- 84 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,95%

(ARTP, 31 mars 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 977 104 abonnés
- Taux de pénétration : 107,95%

(ARTP, 30 septembre 2018)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)