twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Hamadoun Touré et Ali Bongo Ondimba échangent sur la mise en place du réseau unique de télécommunications en Afrique

dimanche 1er avril 2018

Le directeur exécutif de l’Alliance Smart Africa, Hamadoun Touré, et le président de la République, Ali Bongo Ondimba, ont échangé le 30 mars 2018 au palais du bord de mer à Libreville, sur la mise en place effective du réseau unique de télécommunications en Afrique.

L’idée qui a émergé lors de la 4ème réunion du Conseil d’administration de l’Alliance Smart Africa, tenue en marge du 28ème sommet ordinaire des chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union africaine, a pour objectif de réduire la fracture numérique sur le continent.

Les performances du Gabon dans le développement des TIC ont également meublé l’entretien entre les deux hommes. En effet, dans le dernier rapport de l’Union internationale des télécommunications (UIT) sur l’indice de développement d’internet en Afrique, le Gabon se hisse à la première place tant en Afrique centrale qu’en Afrique de l’ouest dans ce hit-parade mondial.

Cette rencontre est intervenue au lendemain de la remise des diplômes aux meilleurs apprenants du programme Train My generation Gabon, par le président de la République et la directrice générale de l’Unesco, Audrey Azoulay.

L’Alliance Smart Africa compte les 17 pays membres qui travaillent à l’interconnectivité du continent, question d’aboutir, outre sur la réduction de la fracture numérique et des coûts de communications entre Etats de l’Alliance, mais également au basculement de l’ensemble des pays d’Afrique à l’ère du tout numérique.

Le projet qui vise la suppression des frais de roaming sur le continent, nécessite, selon ses promoteurs, la somme de deux milliards de dollars pour sa mise en œuvre.

(Source : Le Nouveau Gabon, 1er avril 2018)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 529 883 abonnés Internet

  • 13 251 404 abonnés 2G+3G+4G (97,95%)
    • 2G : 28,14%
    • 3G : 49,01%
    • 4G : 22,05%
  • 117 023 clés et box Internet (0,86%)
  • 158 130 abonnés ADSL/Fibre (1,19%)
  • 3 325 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,19%
  • Internet mobile : 98,81%

- Liaisons louées : 22 456

- Taux de pénétration des services Internet : 83,47%

(ARTP, 31 mars 2020)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 211 026 abonnés
- 169 128 lignes résidentielles (80,15%)
- 41 898 lignes professionnelles (19,85%)
- Taux de pénétration : 1,30%

(ARTP, 31 mars 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 948 492 abonnés
- Taux de pénétration : 110,73%

(ARTP, 31 mars 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)