twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

HPS et Paps_App sacrés au Hub Africa 2017

samedi 6 mai 2017

Hightech Payment Systems (HPS), la multinationale marocaine, leader dans l’édition des solutions de paiement électronique dans le monde, et Paps_App, première application de livraison géolocalisée au Sénégal et en Afrique francophone, sont les lauréats de la 5e édition de Hub Africa, plateforme multifonctionnelle de solutions dédiées exclusivement aux investisseurs et entrepreneurs en Afrique, qui s’est tenue du 4 au 5 mai au Parc des expositions de l’Office des changes de Casablanca, au Maroc, sous le thème « L’entrepreneur, acteur de l’intégration africaine ».

Excellent positionnement du numérique dans le cadre du dernier baromètre de l’investissement et de l’entrepreneuriat en Afrique de Hub Africa. Lors du dîner gala offert le 4 mai à l’hôtel Hyatt Regency, le Prix du Hub Africa Award (5e édition) a été décerné à la société marocaine Hightech Payment Systems (HPS). Multinationale leader dans l’édition des solutions de paiement électronique dans le monde. A la tête de cette entreprise dont les solutions PowerCARD sont utilisées dans plus de 85 pays, Mohamed Horani, PDG, s’est dit heureux et honoré de recevoir ce Prix qu’il a dédié à toutes les entreprises numériques. Et pour cause ? La part du numérique dans le PIB de l’Afrique est estimée, selon lui, à 18 milliards de dollars, mais selon des prévisions, ce chiffre pourrait évoluer jusqu’à 300 milliards de dollars à l’horizon 2025. Ce qui justifie tout l’intérêt et la place prépondérante à accorder aux entreprises numériques dans l’échiquier économique africain.

M. Horani ne croyait pas si bien dire car c’est aussi à Paps_App, première application de livraison géolocalisée au Sénégal et en Afrique francophone, qu’a été attribué le Prix du « Grand Pitch Hub Africa 2017 ». Compétition sous forme de road-show africaine au cours de laquelle des porteurs de projets divers (digital, agriculture, santé, développement durable, etc.) sélectionnés dans six pays d’Afrique (Côte d’Ivoire, Gabon, Sénégal, Cameroun, Guinée et Maroc) se sont challengés, le 5 mai, devant un jury composé de personnalités et experts confirmés. Réceptionnant son trophée devant un public acquis à sa cause, le Sénégalais Bamba Lô n’a pas manqué de saluer l’initiative de Hub Africa. « Il y a beaucoup d’espoir dans l’entrepreneuriat, et je pense vraiment qu’il peut se faire sans grand moyen, mais en étant dédié, et surtout en misant sur les compétences. Si on ne les a pas, il faudrait essayer de les trouver avec nos aînés, nos amis », a déclaré le promoteur de Paps, qui assure aujourd’hui la gestion hebdomadaire de plus de 350 commandes au Sénégal. Ses livraisons géolocalisées sont exécutées par un réseau de 30 coursiers actifs. A noter que les 5 meilleurs projets du Pitch Hub Africa 2017 intégreront la plateforme crowdfunding en vue d’obtenir un financement et seront également envoyés en voyage Immersion-Découverte à Singapour en Chine.

Ouverte jeudi 4 mai par le ministre marocain des Affaires étrangères et de la Coopération, Nasser Bourita, en présence du ministre gabonais, Jean Olivier Koumba Mboumba, délégué auprès du ministre d’Etat, ministre de l’Economie numérique, de la Communication, de la Culture et des Arts, la 5e édition de Hub Africa a réuni 50 personnalités, plus de 100 exposants, et mis en lumière les opportunités d’échange et d’invetissement avec la Côte d’Ivoire et le Gabon, les deux pays invités d’honneur.

Hub Africa, catalyseur de business

« Nous sommes convaincus que l’entrepreneuriat est le soubassement de l’économie de demain. Il sous-tend l’innovation, mais aussi les nouveaux business collaboratifs intégrant le développement durable, qui permettent à nos économies de prendre le virage de la 4e révolution industrielle », a déclaré M. Zakaria Fahim, président de Hub Africa. Pour lui, la résilience de la croissance africaine, malgré une conjoncture internationale défavorable, est due en partie à des facteurs intérieurs comme l’investissement privé. Pour garder le cap, il faut une implication « significative et appuyée des hommes et des femmes de notre continent, et particulièrement des entrepreneurs, bâtisseurs par excellence et vecteur de croissance ».

C’est pourquoi cette édition de Hub Africa s’est articulée autour de deux grandes zones : une zone verte dénommée « Hub Africa Platform » et consacrée aux plénières autour de l’entrepreneur, acteur de l’intégration africaine, et une zone bleue baptisée « Africa Business Export » dédiée à la promotion de la culture de l’intelligence économique chez les jeunes entrepreneurs. L’objectif étant de promouvoir l’investissement et l’entrepreneuriat sur fond de coopération sud-sud comme levier de développement pour l’Afrique, dont la croissance moyenne restée solide en 2016 (à 3,7% du PIB) est mieux que la moyenne mondiale (3,1%) et la zone euro (1,5%). Confirmant la deuxième place du continent dernière l’Asie de l’Est.

Anselme Akeko

(Source : CIO Mag, 6 mai 2017)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 35 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 9 354 455 abonnés Internet

  • 9 077 056 abonnés 2G+3G (97,10%)
  • 151 437 clés Internet (1,60%)
  • 107 550 abonnés ADSL (1,10%)
  • 18 412 abonnés bas débit (0,20%)

- Taux de pénétration des services Internet : 63,21%

(ARTP, 30 septembre 2017)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 287 980 abonnés
- 219 734 lignes résidentielles (76,30%)
- 68 186 lignes professionnelles (23,68%)
- lignes publiques (0,02%)
- Taux de pénétration : 1,94%

(ARTP, 30 septembre 2017)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 556 649 abonnés
- Taux de pénétration : 105, 11%

(ARTP, 30 septembre 2017)

FACEBOOK

- 2 800 000 utilisateurs

(Facebook Ads, août 2017)