twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

« Guiro et Sock ont reçu 5 milliards FCFA de Wade sur les appels internationaux entrants »

mercredi 21 septembre 2011

Le Secrétaire général de la Fédération générale des travailleurs du Sénégal (Fgts) Sidya Ndiaye, a accusé publiquement, et à visage découvert, sans langue de bois, ses "camarades" syndicalistes Mody Guiro et Mademba Sock d’avoir reçu 5 milliards de Wade sur les appels internationaux entrants. Sans preuve matérielle, c’est sa parole contre la leur, Sidya Ndiaye demande à ces deux "corrompus" d’être du côté des "sonatéliens" dans leur lutte pour le retrait du décret portant sur la surtaxe des appels internationaux entrants.

Mody Guiro et Mademba Sock, respectivement, Secrétaires généraux de la Confédération nationale des travailleurs du Sénégal (Cnts) et de l’Union nationale des syndicats (Unsas), sont mouillés par leur "camarade" Sidya Ndiaye secrétaire général de la Fédération générale des travailleurs du Sénégal (Fgts), dans l’affaire des appels internationaux entrants. En effet, ces responsables de centrales syndicales auraient reçu de Me Wade, une rondelette somme de 5 milliards pour "garder la bouche cousue". « Mody Guiro de la Cnts et Mademba Sock de l’Unsas ont reçu 5 milliards CFA de Wade sur les appels internationaux entrants. C’est clair, c’est la vérité ! Nous n’avons pas la langue de bois. Il faut qu’ils s’assument. Ces travailleurs sont affiliés à leur centrale, il faut qu’ils portent leur combat pour que ce décret sur les appels internationaux entrants soit retiré. Mody Guiro et Mademba Sock ont des travailleurs dans l’intersyndicale de la sonatel. Mais ils ne parlent pas parce qu’ils ont reçu 5 milliards de Wade sur les appels internationaux entrants. C’est à la fois scandaleux et honteux ! Je ne reconnaît plus mon pays ! », a révélé Sidya Ndiaye, Secrétaire général de la Fgts et Président du Mouvement des travailleurs du M23. Pire, M. Ndiaye les traite de corrompus. « Je les accuse d’être en collusion avec le pouvoir et d’avoir fait un complot sur le dos des travailleurs. Ils sont corrompus », a fulminé M. Ndiaye.

Ahuri et indigné, Sidya Ndiaye ne trouve plus les mots pour qualifier la situation. Alors, il ne pouvait que se poser des questions. « Dans quel pays sommes-nous ? Et, ce sont ces centrales syndicales qui sont les premières après les élections de représentativité. Où est leur représentativité ? A quoi sert leur représentativité ? Est-ce que la représentativité veut dire au Sénégal ; se remplir les poches ? », s’interroge-t-il.

Face à cette situation, Sidya Ndiaye entend mener le combat aux côtés des "sonatéliens" jusqu’au retrait du décret. « Nous allons d’abord à notre niveau, participer à la marche des sonatéliens. Mais nous n’allons pas nous arrêter là. Nous allons nous associer pleinement, et éventuellement voir comment élargir les bases de la lutte. Nous n’allons pas accepter que le fleuron de l’économie nationale soit bradé si facilement », a indiqué M. Ndiaye.

Chimère Junior Lopy

(Source : Le Sénégalais, 21 septembre 2011)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 076 337 abonnés Internet

  • 9 793 802 abonnés 2G+3G+4G (98,15%)
  • 148 476 clés et box Internet (0,97%)
  • 116 093 abonnés ADSL (0,76%)
  • 17 966 abonnés bas débit (0,12%)

- Liaisons louées : 21 175

- Taux de pénétration des services Internet : 66,05%

(ARTP, 31 mars 2018)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 289 426 abonnés
- 221 272 lignes résidentielles (76,45%)
- 68 084 lignes professionnelles (23,52%)
- 70 lignes publiques (0,02%)
- Taux de pénétration : 1,89%

(ARTP, 31 mars 2018)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 984 934 abonnés
- Taux de pénétration : 104,78%

(ARTP, 31 mars 2018)

FACEBOOK

- 2 900 000 utilisateurs

(Facebook Ads, décembre 2017)