twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Guinée : le Mobile Money a amélioré la perception de la taxe unique sur les véhicules de plus de 200%

vendredi 28 juillet 2017

Selon le gouvernement de la République de Guinée, le Mobile Money a fortement contribué à l’amélioration de la perception de la taxe unique sur les véhicules. De 10 milliards de Fcfa de recettes enregistrées pour 360 000 vignettes écoulées par le passé, le ministère du Budget totalise cette année plus de 34 milliards de Fcfa pour 124 000 vignettes automobiles écoulées. Soit une progression de recouvrement de plus de 200% pour moins de la moitié de vignettes vendues avant.

Le Mobile Money, particulièrement le service Orange Money, le ministère du Budget avait dévoilé son adoption comme mode de règlement des vignettes automobiles sur l’ensemble du territoire national, le 25 mars 2017. L’objectif était d’apporter une plus grande transparence financière dans la gestion de cet impôt. Pour les paiements en espèces, le ministère avait décidé qu’ils se feraient dans les agences de la United Bank of Africa (UBA).

Sur son compte twitter, le ministre du Budget, Mohamed Lamine Doumbouya (photo), avait expliqué qu’au terme du paiement par mobile, les usagers devraient se rendre 24h plus tard dans une agence Orange pour retirer leur vignette automobile. L’usager devrait se présenter au guichet avec la carte grise de son véhicule et communiquerait à son interlocuteur, son numéro de compte Orange Money afin que celui-ci vérifie l’effectivité du paiement de la vignette.

En session ordinaire du Conseil des ministres, tenue le 27 juillet 2017, Alpha Condé, le Chef de l’Etat, a félicité le ministre du Budget pour cette performance découlant des réformes engagées afin d’améliorer la perception de l’impôt unique sur les véhicules.

(Source : Agence Ecofin, 28 juillet 2017)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)