twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Guinée : la distribution de tablettes numériques aux étudiants, annoncée pour avril prochain

mercredi 22 mars 2017

Le 20 mars 2017, le ministre des Postes, Télécommunications et de l’Economie numérique, Moustapha Mamy Diaby (photo), a annoncé la distribution du premier lot de tablettes promises aux étudiants en 2015 par le président de la République Alpha Condé. C’est au total 25 000 unités qui seront mises à la disposition des étudiants à crédit. Des facilités de paiement leur seront octroyées pour leur permettre de régler progressivement l’acquisition de cet appareil numérique indispensable pour leur formation académique.

L’octroi de tablettes numériques aux étudiants est le fruit d’un partenariat public-privé entre le ministère guinéen de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique et l’institution de microfinance Jatropha SA. Le gouvernement Condé l’a adoptée pour autonomiser les apprenants, améliorer le contenu de leur formation supérieure et scientifique en facilitant leur accès via Internet à une multitude de ressources documentaires qui font défaut aux bibliothèques universitaires nationales, réduire la fracture numérique en milieu universitaire, améliorer leur employabilité.

Une fois le premier lot de 25 000 tablettes distribué, le second lot de 70 000 tablettes devrait suivre quelques mois plus tard, selon le ministère des Postes, Télécommunications et de l’Economie numérique. Les appareils du second lot seront confectionnés directement en Guinée, sous le label guinéen SINCERY à l’institut supérieur de technologie de Mamou.

L’annonce par Moustapha Mamy Diaby de la distribution de tablettes numériques devrait calmer le mécontentement des étudiants qui attendent ces appareils, depuis un an. Le 11 janvier 2017, plusieurs centaines d’entre eux s’étaient mobilisées à l’esplanade de l’Université Gamal Abdel Nasser de Conakry pour dénoncer cette promesse « non tenue » par le président de la République.

Muriel Edjo

(Source : Agence Ecofin, 22 mars 2017)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 529 883 abonnés Internet

  • 13 251 404 abonnés 2G+3G+4G (97,95%)
    • 2G : 28,14%
    • 3G : 49,01%
    • 4G : 22,05%
  • 117 023 clés et box Internet (0,86%)
  • 158 130 abonnés ADSL/Fibre (1,19%)
  • 3 325 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,19%
  • Internet mobile : 98,81%

- Liaisons louées : 22 456

- Taux de pénétration des services Internet : 83,47%

(ARTP, 31 mars 2020)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 211 026 abonnés
- 169 128 lignes résidentielles (80,15%)
- 41 898 lignes professionnelles (19,85%)
- Taux de pénétration : 1,30%

(ARTP, 31 mars 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 948 492 abonnés
- Taux de pénétration : 110,73%

(ARTP, 31 mars 2020)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)