twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Groupe SONATEL : un chiffre d’affaires semestriel en hausse de 4,7%, à 506,4 milliards de Fcfa

vendredi 10 août 2018

Le Groupe SONATEL continue sa stratégie de transformation du Business Model vers la monétisation du Data et les services financiers.

Le chiffre d’affaires du Groupe croit de 4,7% par rapport au premier semestre 2017 s’établissant à 506,4 milliards de Fcfa. Cette croissance provient, comme l’année dernière, des deux pôles les plus dynamique du groupe à savoir le Data mobile et le service Orange Money (respectivement +123,5% et +31,6% de contribution à la croissance du CA du Groupe). Ces deux segments cumulés ont constitué 23,5% dans le CA de SONATEL en 2018 qui reste largement dominé par le segment voix, SMS et SVA mobile à hauteur de 55,3% en 2018. Par ailleurs, le wholesale International continue sa chute libre avec 64,4% de décroissance en 2018.

La marge sur EBITDA perd encore 1,7 point comparé à 2017, mais le Groupe a limité les pertes liées à la baisse de l’international entrant à travers une maîtrise des coûts directs et une amélioration de la rentabilité du Data Mobile et des services financiers. Les parts de marchés se consolident dans tous les pays d’activité sauf au Mali et en Sierra Léone qui ont vu l’arrivée de nouveau concurrents.

Le Résultat d’exploitation est en baisse de 4,11%, impacté par l’augmentation des dotations aux amortissements (+9 milliards de Fcfa en 2018) et une importante perte de change enregistrée en Guinée Conakry.

Le Résultat net est en repli de 7,25 milliards de Fcfa (-6,5%) par rapport à la même période en 2017, du fait de l’entrée en vigueur d’une nouvelle taxe dénommée : Contribution Spéciale du Secteur des Télécommunications (CST ; 5% du CA hors frais d’interconnexion) en remplacement de la CODETE (3%) et le PST (1%), avec date d’effet à compter du 12/07/18.

Enfin le groupe enregistre l’entrée dans son périmètre de consolidation du Groupement Orange Services (GOS) détenu à 47% par SONATEL SN.

  • Sénégal : La hausse de l’ARPU au Sénégal est liée à la forte croissance des rechargements mobiles et aux revenus générés par les data mobiles et Orange Money.
  • Mali : une progression tirée par la stabilité des revenus nonobstant la décroissance du parc.
  • Guinée (GNF) : une croissance de revenu en phase avec la croissances du parc et des segments voix/SMS.
  • Bissau : régression de l’ARPU à cause de la morosité économique, de la baisse de l’international entrant et d’une croissance des bases de données plus rapides que celle des revenus.
  • Sierra Leone (SLL) : baisse de l’ARPU suite à une croissance du parc plus importante que celle des revenus.

Le groupe poursuivra le renforcement de ses investissements pour mieux asseoir son avantage concurrentiel sur la connectivité. Il poursuivra le renforcement de sa politique commerciale visant à offrir en continu une expérience client unique afin de mieux soutenir sa dynamique de conquête et son positionnement valeur. La finalisation des discussions sur la licence 4G en Guinée et en Sierra Léone et l’acquisition de nouvelles fréquences au Sénégal pour soutenir sa croissance, devraient permettre de mieux positionner le Groupe pour la réalisation de ses ambitions.

(Source : CGF Groupe, 10 août 2018)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 8 761 804 abonnés Internet

  • 8 483 435 abonnés 2G+3G+4G (96,9%)
  • 1131 453 clés et box Internet (1,5%)
  • 117 807 abonnés ADSL (1,3%)
  • 17 965 abonnés bas débit (0,2%)

- Liaisons louées : 21 044

- Taux de pénétration des services Internet : 57,44%

(ARTP, 30 juin 2018)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 292 468 abonnés
- 223 179 lignes résidentielles (76,31%)
- 69 218 lignes professionnelles (23,67%)
- 71 lignes publiques (0,02%)
- Taux de pénétration : 1,92%

(ARTP, 30 juin 2018)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 141 304 abonnés
- Taux de pénétration : 105,80%

(ARTP, 30 juin 2018)

FACEBOOK

- 2 900 000 utilisateurs

(Facebook Ads, décembre 2017)