twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Grogne : Les câblodistributeurs cognent sur Canal Horizons

jeudi 10 novembre 2016

Ils sont regroupés au sein d’une structure nommée “consortium des câblodistributeurs Safinatoul Amane”. Ils viennent de s’attaquer à Canal Horizons en l’accusant« d’être l’avocat du diable ».

« Voilà plus de 3 mois que canal nous traque. Et cela coïncide avec la décision ferme de la majeure partie des câblos qui ont décidé de ne plus diffuser aucune chaine du bouquet canal”, notent les cablodistributeurs qui disent se tourner vers d’autres chaînes sportives, telles que Beinsports, Sport Tv, Benfica Tv, distribuées par des satellites qui n’arrosent pas notre pays et qui ne se trouve donc pas dans la zone de couverture de Canal.

« A notre grande surprise, Canal est revenu à la charge pour dire que Beinsports lui a donné mandat pour traquer tout utilisateur de ses chaînes », déplorent-ils. « Quand on sait que toutes les satellites où nous recueillons ces dites chaînes ne paient pas de droits d’atterrissage à l’Etat du Sénégal, comment canal peut-il être l’avocat du diable ? », s’interroge t-ils.

« C’est ulcéreux qu’un policier en retraite soit accompagné par nos forces de l’ordre pour entrer dans nos domiciles, saccager nos matériels, emporter tout, embarquer les câblodistributeurs, les faire emprisonner et qu’ils finissent par être relâchés suite à des renvois dûs à l’absence des avocats de canal », dénonce le consortium.

Vieux Ndour, président dudit Consortium et Cie, soutiennent qu’ils ne comprennent que l’Europe ferme ses frontières aux africains et revient pour “priver ces jeunes, qui s’auto-emploient sous financement propre avec l’appui de parents ou par prêt, de leur gagne-pain”. “Un réseau est évalué au bas mot entre 1.500.000 et 2.000.000F Cfa », renseigne-t-il.

Ndèye Fatou Ndiaye

(Source : Seneweb, 10 novembre 2016)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 8 761 804 abonnés Internet

  • 8 483 435 abonnés 2G+3G+4G (96,9%)
  • 1131 453 clés et box Internet (1,5%)
  • 117 807 abonnés ADSL (1,3%)
  • 17 965 abonnés bas débit (0,2%)

- Liaisons louées : 21 044

- Taux de pénétration des services Internet : 57,44%

(ARTP, 30 juin 2018)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 292 468 abonnés
- 223 179 lignes résidentielles (76,31%)
- 69 218 lignes professionnelles (23,67%)
- 71 lignes publiques (0,02%)
- Taux de pénétration : 1,92%

(ARTP, 30 juin 2018)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 141 304 abonnés
- Taux de pénétration : 105,80%

(ARTP, 30 juin 2018)

FACEBOOK

- 2 900 000 utilisateurs

(Facebook Ads, décembre 2017)