twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Ghana : Tigo et Airtel seraient parvenus à un accord sur leur fusion

mardi 28 février 2017

Les opérateurs de téléphonie mobile Tigo Ghana et Airtel Ghana seraient parvenus à un accord pour leur fusion en une seule entité télécoms plus forte. D’après la plateforme web ghanéenne Citi Fm Online qui cite une source proche du dossier, la participation de chaque opérateur dans la nouvelle société télécoms en gestation n’a pas été dévoilée.

Selon le journal indien Economic Times, qui avait dévoilé le premier les intentions de Bharti Airtel au Ghana, chaque opérateur devait détenir la moitié de la joint-venture. Tigo et Airtel étaient en négociation sur leur fusion depuis le début de cette année pour faire face à la rude concurrence qui prévaut actuellement sur le marché télécoms ghanéen que se disputent six opérateurs télécoms.

Au Ghana, MTN est toujours l’opérateur leader. Selon l’Autorité Nationale des Communications (NCA) du Ghana, la filiale du groupe télécoms sud-africain éponyme détenait 52,06% de parts de marché au terme de l’année 2016. Vodafone occupait la deuxième place avec 17,69% de parts de marché. Airtel et Tigo étaient respectivement 3ème et 4ème avec 14,77% et 13,88% de parts de marché alors que Glo et Expresso ne détenaient qu’une place d’1,41% et 0,19% sur le marché.

En fusionnant leurs sociétés, donc leur nombre d’abonnés et leurs parts de marché, Tigo et Airtel voudraient détenir 28,65% de parts de marché, arracher à Vodafone la place de deuxième opérateur du marché télécoms local et se placer derrière MTN pour guetter des opportunités de lui ravir le trône.

Dans un entretien avec Bloomberg durant le World Economic Forum de Davos qui s’est tenu du 17 au 20 janvier 2017 en Suisse, Sunil Bharti Mittal (photo), le président directeur général de Bharti Airtel, avait annoncé « des fusions ou des ventes d’actions dans certaines de nos opérations en Afrique, car nous cherchons à réduire la dette et à rendre plus rentables nos plus grandes acquisitions à l’étranger ».

Muriel Edjo

(Source : Agence Ecofin, 28 février 2017)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)