twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Ghana : Approbation de la fusion Airtel-Tigo par l’autorité de régulation

mercredi 4 octobre 2017

L’Autorité nationale des communications du Ghana (NCA) a approuvé, mardi, la fusion entre Bharti Ghana Limited (Airtel) et Millicom Ghana Limited (Tigo), cette dernière étant cependant soumise à conditions, a rapporté, mercredi, le site ET Telecom.

"Cette fusion va donner naissance à une entité qui sera le deuxième plus important opérateur de téléphonie mobile du pays", a annoncé, dans un communiqué, Barthi Airtel India une des entreprises de Sunil Mittal. La fusion entre les deux sociétés annoncée en mars de cette année, nécessitait que l’autorité de régulation procède à une analyse complète de son application et du cadre réglementaire de l’écosystème.

Les entités fusionnées vont devoir présenter un plan d’intégration du réseau au régulateur pour garantir une distribution efficace et équitable et l’accès au spectre, qui devrait également indiquer comment elles comptent renoncer à des parties du total des fréquences qui leur ont été attribuées.

Ceci sera fait progressivement par zone géographique et sur une période qui ne dépassera pas 18 mois afin d’éviter des perturbations sur le réseau. L’approbation de la fusion a également comme condition une option de participation du gouvernement, a ajouté la société de télécommunications. Sur la base des accords acceptés par les entités qui vont fusionner et du paiement des redevances fixées, une clause supplémentaire sur leurs licences sera signée entre la NCA et les deux entités.

Les entités fusionnées auront une licence d’exploitation de la 3G valable jusqu’au 25 janvier 2024 tandis que leur licence pour la 2G sera valable jusqu’au 30 octobre 2021.

(Source : Infos Plus Gabon, 4 octobre 2017)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)