twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Gestion des noms de domaine : Le Sénégal occupe la 13ème place en Afrique

lundi 20 juin 2016

Le Sénégal a réalisé des performances dans la gestion et la vente des noms de domaine. Selon Alex Corenthin, gestionnaire du nom de domaine .sn, notre pays totalise 5.324 noms de domaine actifs et occupe la 13ème place en Afrique. Toutefois, reconnaît-il, il y a encore du chemin à faire dans la cadre de la promotion de l’utilisation des noms de domaine .sn

S’exprimant, vendredi dernier, lors de la première édition du forum de l’Association des éditeurs et professionnels de la presse en ligne (Appel), Alex Corenthin, gestionnaire du nom de domaine .Sn, par ailleurs directeur de Nic Sénégal, est revenu sur les progrès faits par le Sénégal dans la gestion et la vente des noms de domaine. Même si beaucoup d’efforts restent encore à faire, notre pays a réalisé des performances dans ce domaine.

Citant les statistiques de 2016, M. Corenthin a indiqué que le Sénégal totalise aujourd’hui 5.324 noms de domaine actifs. Il occupe ainsi la 13ème place au niveau africain. Ce classement est dominé par l’Afrique du Sud (1 million de noms de domaine) suivi du Gabon, Mali, Centrafrique, Guinée équatoriale... Seulement, a-t-il expliqué, le Gabon, le Mali et la Guinée Equatoriale ont confié la gestion de leurs noms de domaine à « un prestataire qui en fait ce qu’il veut ». Selon lui, « si l’on élimine ces pays, le Sénégal se positionnerait dans le top 10 des pays qui vendent le plus de noms de domaine à travers le continent ». Dans une dynamique d’améliorer les notes du Sénégal, Nic Sénégal, Comité de gestion des noms de domaines .Sn, délégué par l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar, étudie la possibilité de réduire ses tarifs. Pour l’heure, le prix d’un nom de domaine est fixé à 30.000 FCfa et le renouvellement annuel à 20.000 FCfa. Ces tarifs, a précisé le directeur de Nic Sénégal, vont baisser au fur et à mesure que le nom d’acheteurs s’accroît.

Pour Alex Corenthin, le .Sn est l’identité et l’emblème de notre pays. D’où la nécessité, pour les sociétés sénégalaises, de s’en procurer et ainsi œuvrer pour la valorisation des contenus locaux. Dans le cadre de la promotion du .Sn, des bureaux d’enregistrement ont été ouverts au Sénégal et à l’étranger. Pour le compte de l’année 2016, Nic Sénégal compte signer, d’ici la fin de l’année, le Dnssec (Sécurité de confiance numérique) pour la sécurisation des transactions sur Internet, et améliorer la communication envers les acteurs du secteur. Mais également promouvoir l’identité numérique et appuyer l’entrepreneuriat des noms de domaine.

Ibrahima Ba

(Source : Le Soleil, 20 juin 2016)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 8 761 804 abonnés Internet

  • 8 483 435 abonnés 2G+3G+4G (96,9%)
  • 1131 453 clés et box Internet (1,5%)
  • 117 807 abonnés ADSL (1,3%)
  • 17 965 abonnés bas débit (0,2%)

- Liaisons louées : 21 044

- Taux de pénétration des services Internet : 57,44%

(ARTP, 30 juin 2018)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 292 468 abonnés
- 223 179 lignes résidentielles (76,31%)
- 69 218 lignes professionnelles (23,67%)
- 71 lignes publiques (0,02%)
- Taux de pénétration : 1,92%

(ARTP, 30 juin 2018)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 141 304 abonnés
- Taux de pénétration : 105,80%

(ARTP, 30 juin 2018)

FACEBOOK

- 2 900 000 utilisateurs

(Facebook Ads, décembre 2017)