twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Gaynaako FM : La voix du berger

mardi 17 février 2004

La radio rurale Gaynaako Fm émet sur la 99.4 depuis juin 2000 dans le Fuuta, grâce à l’initiative de l’Association pour le développement de Namarel (Adna) sur financement de l’Ong Oxfam/Grande Bretagne à hauteur de quelque soixante millions de nos francs. Le personnel de la radio (formé de neuf permanents et quatre producteurs externes) renseigne son directeur, Ahmed Bâ, a été pour l’essentiel recruté au sein de l’Adna. Une structure forte de vingt sections dont dix-huit rurales et deux installées en milieu urbain notamment à Dakar et à Ndioum dans le département de Podor.

Gaynaako Fm ou « La voix du berger » a, dans le cadre des partenariats avec Plan International et les autres organismes s’activant dans la protection de l’environnement, beaucoup cheminé avec le projet d’appui à la promotion du pastoralisme dans le Ferlo. Avec quatre langues de communication (pulaar, wolof, hassania et français), « la radio joue aujourd’hui le rôle de téléphone », note Marième Diéry Ndiaye, fidèle auditrice de Gaynaako Fm. Mieux, ajoute notre interlocutrice, la radio permet d’informer en temps réel les populations des villages environnants (suivant un rayon de 60 km) pour la tenue de réunions de coordination entre sections féminines. Ainsi, elle couvre entre autres communautés rurales celui de Gamadj Sarré dans le Diéry, de Labgar (Louga) de Téssékéré (Linguère) de Guédé (Podor) et de Thioly dans le Matam.

La communication de proximité, qui s’est développée depuis, a permis de mieux sensibiliser sur les questions de santé et de diminuer la perte du bétail. Seulement, aujourd’hui Gaynaako Fm a vu son rayon d’action perdre de sa puissance du fait de « restriction budgétaire ». « Au début, indique Idrissa animateur et technicien au niveau de la radio, nous émettions pendant six heures. Mais maintenant nous en sommes à quatre heures par jour notamment de 19 h à 22h ». Le choix des horaires n’est pas fortuit. De l’avis d’Ahmed Bâ, cela coïncide avec les moments de détente pour les bergers. Gaynaako Fm s’alimente pour les besoins en électricité avec un générateur. Ainsi, le vœu exprimé par son directeur, lors de la visite de la directrice régionale de l’Association mondiale des radios communautaires (Amarc) est d’acquérir des panneaux solaires.

Aujourd’hui, les populations du Fuuta peuvent se réjouir du fait que « Gaynaako Fm, la radio qui porte le cœur du Ferlo » ait été choisie (en plus de Radio Oxy-Jeunes de Pikine) en priorité dans le cadre du programme Catia, initié pour faire entrer les radios rurales dans l’ère du numérique.

Mbagnick NGOM

(Source : Wal Fadjri 17 février 2004)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 529 883 abonnés Internet

  • 13 251 404 abonnés 2G+3G+4G (97,95%)
    • 2G : 28,14%
    • 3G : 49,01%
    • 4G : 22,05%
  • 117 023 clés et box Internet (0,86%)
  • 158 130 abonnés ADSL/Fibre (1,19%)
  • 3 325 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,19%
  • Internet mobile : 98,81%

- Liaisons louées : 22 456

- Taux de pénétration des services Internet : 83,47%

(ARTP, 31 mars 2020)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 211 026 abonnés
- 169 128 lignes résidentielles (80,15%)
- 41 898 lignes professionnelles (19,85%)
- Taux de pénétration : 1,30%

(ARTP, 31 mars 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 948 492 abonnés
- Taux de pénétration : 110,73%

(ARTP, 31 mars 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)