twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Gabon : internet partiellement rétabli à Libreville après cinq jours de coupure totale

lundi 5 septembre 2016

Internet a été partiellement rétabli lundi matin à Libreville, au Gabon, après une coupure totale de cinq jours depuis l’annonce de la réélection contestée du président Ali Bongo Ondimba.

Un retour partiel d’Internet. Les réseaux sociaux restaient cependant inaccessibles lundi matin, ont constaté des journalistes de l’AFP. La proclamation des résultats officiels provisoires mercredi après-midi, donnant le président sortant vainqueur, avait été suivie d’émeutes et de pillages dans la capitale et dans plusieurs villes de province, son rival, Jean Ping se disant gagnant du scrutin à un tour tenu le 27 août. Dans la soirée, internet avait été totalement coupé.

Aucun explication officielle n’a été fournie sur les raisons de cette coupure, ni par des opérateurs téléphoniques, ni par les autorités.

(Source : Dakar Actu, 5 septembre 2016)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 25 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 8 592 990 abonnés Internet

  • 8 304 319 abonnés 2G+3G (96,6%)
  • 166 539 clés Internet (1,9%)
  • 103 706 bonnés ADSL (1,2%)
  • 18 426 abonnés bas débit (0,2%)

- Taux de pénétration des services Internet : 57,59%

(ARTP, 31 mars 2017)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 288 652 abonnés
- 1 156 lignes publiques
- Taux de pénétration : 1,95%

(ARTP, 31 mars 2017)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 281 488 abonnés
- Taux de pénétration : 103, 25%

(ARTP, 31 mars 2017)

FACEBOOK

- 2 300 000 utilisateurs

(Internet World Stats, 30 juin 2016)