twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Fraude sur les télécommunications : L’ARTP débusque une mafia à Blaise Diagne

vendredi 25 mars 2016

Selon les informations de Libération, P. S, un ressortissant camerounais, est interrogé, depuis hier, sous le régime de la garde à vue à la Sûreté Urbaine (SU) de Dakar. Son interpellation fait suite à une descente musclée de l’Agence de Régulation des Télécommunications et des Postes (ARTP) qui a mis à jour, avec l’apport de la police, une rocambolesque affaire de fraude sur les communications internationales. Plus de 1 000 puces téléphoniques ont été saisies tout comme deux Sim box.

La police et l’ARTP viennent de frapper un grand coup dans le cadre de la lutte contre la fraude sur les télécommunications et les puces téléphniques non identifiées. Selon nos informations, une enquête de l’instance de régulation accompagnée de la Sûreté Urbaine (SU) de Dakar, a fait une descente musclée, hier, dans une maison située au 93, Avenue Blaise Diagne. Sur place, il a été constaté la présence de Sim box en activité servant à la fraude. Pire, plus de 1000 puces téléphoniques ont été découvertes sur place ainsi que des cartes de recharge de l’opérateur Expresso. Pour couronner le tout, un lot d’équipements High Tech dignes des plus grands fraudeurs a été saisi.

Interpellé P.S, un ressortissant Camerounais, n’a pas cherché à nier les faits. Même s’il jure qu’il ne savait pas à quoi servait tout ce matériel, il a assuré travailler, depuis janvier 2016, pour un de ses compatriotes qui serait basé aux Etats-Unis et qui lui enverrait mensuellement la somme de 250.000 F CFA. Pour le lot des puces téléphoniques, il précise qu’il lui a été livré par un « fournisseur », sans précision, en mentionnant que c’est un « ingénieur » qui l’a aidé à installer les équipements.

Les investigations entamées par la SU devraient permettre de faire la lumière sur cette fraude massive. En tout cas, il est sûr que les opérateurs de téléphonie, Expresso en particulier, ont subi un lourd préjudice dans le cadre de cette affaire.

(Source : Dakar Actu, 25 mars2016)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 534 038 abonnés Internet

  • 10 531 260 abonnés 2G+3G+4G (97,58%)
    • 2G : 29,14%
    • 3G : 54,77%
    • 4G : 16,08%
  • 101 090 clés et box Internet (0,96%)
  • 151 915 abonnés ADSL/Fibre (1,47%)
  • 1781 abonnés bas débit (0,02%)
  • 2778 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 570

- Taux de pénétration des services Internet : 66,98%

(ARTP, 30 septembre 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 5800 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, décembre 2019)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 225 643 abonnés
- 183 331lignes résidentielles (81,25%)
- 42 312 lignes professionnelles (18,75%)
- Taux de pénétration : 1,4352%

(ARTP, 30 septembre 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 398 285 abonnés
- Taux de pénétration : 110,63%

(ARTP, 30 septembre 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)