twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Fraude sur les appels : le DG de l’ARTP annonce une brigade de surveillance

jeudi 17 juillet 2014

Le directeur général de l’Autorité de régulation des télécommunications et des postes (ARTP), Abdou Karim Sall, a annoncé, jeudi à Dakar, la création "dans les prochains jours" d’une brigade de surveillance pour lutter contre la fraude sur les appels, de concert avec les différents opérateurs de téléphonie.

"Nous allons bientôt mettre en place une brigade de surveillance" pour arriver à plus d’efficacité et de réactivité dans ce domaine, a-t-il déclaré lors d’une visite au siège de la SONATEL, l’opérateur historique des télécommunications au Sénégal.

"Aujourd’hui, nous avons constaté qu’il y a une fraude d’envergure au Sénégal (sur les appels téléphoniques). Ce qui constitue un frein au développement. Ce qui fait perdre à des sociétés comme la SONATEL la somme de 2 milliards" de francs CFA, a ajouté Abdou Karim Sall.

Selon lui, l’ARTP a pour mission de travailler au développement des télécommunications mais aussi l’économie numérique de façon générale. "Nous allons travailler en étroite collaboration avec les opérateurs dans l’intérêt du secteur et dans l’intérêt du Sénégal", a-t-il promis.

Le directeur général de la SONATEL, Aliou Ndiaye, s’est pour sa part réjoui de cette visite, qui, selon lui, est l’occasion pour l’opérateur historique de discuter avec le DG de l’ARTP de problématiques du secteur et de l’actualité des technologies.

Evoquant la question de la fraude sur les appels téléphoniques, M. Ndiaye a révélé que la SONATEL avait déjà mis en place "depuis quelques jours" un dispositif permettant de localiser les fraudeurs.

"Cela nous a permis d’en arrêter quelques-uns qui sont actuellement entre les mains de la police", a-t-il fait savoir, soulignant que la brigade annoncée par le régulateur "va renforcer la lutte contre ce fléau qui tue notre économie".

Aliou Ndiaye a par ailleurs indiqué que ses services attendaient des discussions avec l’ARTP la communication du calendrier d’attribution des fréquences 4G, le maintien de l’indicateur de suivi pour le parc data facturé et la communication des parts de marché de l’Internet mobile.

Outre la transparence relativement aux prix de la concurrence, la SONATEL attend aussi du régulateur des conditions de marché équitables pour les opérateurs en place ainsi qu’un calendrier qui permette d’assurer la portabilité des numéros dans "des conditions de marché correctes".

M. Ndiaye a également cité la poursuite de la bonne collaboration avec l’ARTP, à travers les rencontres périodiques.

Des requêtes que le directeur général de l’ARTP s’est engagé à satisfaire. "Nous n’avons pas d’inquiétude. Ses promesses sont rassurantes pour le développement harmonieux du secteur", a réagi M. Ndiaye, en parlant des réponses du DG de l’ARTP.

Si l’on en croit son directeur général, les projets immédiats de la SONATEL concernent notamment le développement du haut débit mobile au Sénégal via la 4G à travers des sites de déploiement répartis entre Dakar (30) et Saly (10).

(Source : APS, 17 juillet 2014)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 770 683 abonnés Internet

  • 10 512 647 abonnés 2G+3G+4G (97,60%)
  • 99 177 clés et box Internet (1,11%)
  • 138 743 abonnés ADSL (1,31%)
  • 17 952 abonnés bas débit (0,17%)
  • 2164 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 633

- Taux de pénétration des services Internet : 68,49%

(ARTP, 31 mars 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 307 736 abonnés
- 237 282 lignes résidentielles (77,11%)
- 70 363 lignes professionnelles (22,86%)
- 84 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,95%

(ARTP, 31 mars 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 977 104 abonnés
- Taux de pénétration : 107,95%

(ARTP, 30 septembre 2018)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)