twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

France Télécom-Orange signe l’accord de construction du nouveau câble sous-marin ACE

mardi 8 juin 2010

Réunis au sein d’un consortium, 20 partenaires viennent de signer l’accord de construction et de maintenance du nouveau câble sous-marin ACE qui reliera la France à l’Afrique du Sud. En signant cet accord, France Télécom-Orange renforce sa présence sur le continent africain et contribue à réduire la fracture numérique dans cette région du monde. ACE permettra en effet de réduire le coût d’accès à la bande passante internationale qui constitue l’un des freins importants au développement d’Internet dans la plupart des pays d’Afrique. La cérémonie de signature s’est tenue le 5 juin 2010 à la Tour Eiffel, en présence des membres du consortium, des représentants officiels des pays concernés ainsi que de Stéphane Richard, Directeur Général du groupe France Télécom.

Ce nouveau câble en fibre optique, long de 17 000 km dans sa configuration actuelle, sera mis en service au premier semestre 2012. Il desservira 23 pays, soit en accès direct pour les pays situés sur la côte, soit via un pays connecté pour les pays ne disposant pas d’un accès à la mer.

Il s’agit notamment du premier câble sous-marin international qui atterrira en Mauritanie, Gambie, Guinée, Sierra Leone, Libéria, Sao Tomé & Principe et en Guinée Équatoriale. Pour le Sénégal, la Côte d’Ivoire et le Cameroun, déjà desservis par le câble SAT3-WASC-SAFE, détenu en copropriété par France Télécom-Orange, ACE va sécuriser le trafic et couvrir les besoins en capacité pour les années à venir.

ACE constitue également une route alternative capable d’acheminer le flux de télécommunications - voix ou data - vers l’Europe via l’ouest de l’Afrique pour les filiales du Groupe établies en Afrique orientale et pour la Réunion. De même, le segment nord d’ACE diversifie les artères de transmission entre le Portugal et la France.

un moteur essentiel du développement économique et social de l’Afrique

Pour mener à bien cet ambitieux projet, France Télécom-Orange a constitué un consortium composé de 20 membres : France Télécom, Baharicom Development Company Ltd, Benin Telecoms, Côte d’Ivoire Telecom, Companhia Santomense de Telecomunicacoes, Expresso Telecom Group, Gamtel, International Mauritania Telecom, Cable Consortium of Liberia Inc., Office Congolais des Postes et Télécommunications, Orange Cameroun, Orange Guinée, Orange Mali, Orange Niger, Portugal Telecom, la République Gabonaise, la République de Guinée Equatoriale, Sierra Leone Cable Ltd, Sonatel et Sotelgui.

Avec ACE, France Télécom-Orange poursuit également sa démarche de responsabilité sociale d’entreprise. A travers l’action de la Fondation Orange, le Groupe soutient, depuis près de 20 ans, des actions de mécénat dans les domaines de l’éducation, de la santé et de la culture. En permettant à de nombreux pays d’Afrique d’avoir accès au réseau haut-débit mondial, le câble ACE va faciliter la mise en œuvre et le développement des initiatives menées par la Fondation Orange, notamment en faveur de la scolarisation et du maintien des filles à l’école dans les pays en développement.

un élément clef du réseau haut-débit mondial du Groupe

ACE bénéficie de la technologie la plus performante utilisée actuellement dans le domaine des câbles sous-marins : le multiplexage de longueur d’ondes (WDM) qui permet d’augmenter la capacité en fonction des besoins sans nouvelle intervention sous-marine. Le système a été conçu pour permettre une évolution vers la nouvelle technologie 40 Gbps qui supportera les réseaux ultra-haut débit de demain. Grâce à ce système, la capacité potentielle s’élèvera à 5,12 Tbps.

Dans le domaine des câbles sous-marins, France Télécom-Orange confirme sa position d’acteur de premier plan dans cette région du monde. Avec le câble LION reliant Madagascar, la Réunion et l’île Maurice, et bientôt LION2 jusqu’au Kenya ou encore EASSy en l’Afrique de l’Est, ACE renforce le réseau haut-débit du Groupe en Afrique pour apporter la qualité de service Orange au plus grand nombre.

La construction du câble représente un investissement d’environ 700 millions de dollars américains pour le consortium, dont environ 250 millions de dollars américains qui devraient être pris en charge par les différentes filiales du Groupe. Par ces investissements majeurs, France Télécom-Orange concrétise deux volets de sa stratégie : démocratiser l’accès à l’Internet (bas débit et haut débit) en Afrique où le Groupe est implanté dans une quinzaine de pays, et contribuer à développer la qualité de service de son réseau mondial pour répondre aux besoins de ses clients. Il apporte une connectivité de premier plan et permet d’ouvrir une gamme de nouveaux services innovants pour favoriser le développement économique et social du continent.

(Source : Orange, 8 juin 2010)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 529 883 abonnés Internet

  • 13 251 404 abonnés 2G+3G+4G (97,95%)
    • 2G : 28,14%
    • 3G : 49,01%
    • 4G : 22,05%
  • 117 023 clés et box Internet (0,86%)
  • 158 130 abonnés ADSL/Fibre (1,19%)
  • 3 325 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,19%
  • Internet mobile : 98,81%

- Liaisons louées : 22 456

- Taux de pénétration des services Internet : 83,47%

(ARTP, 31 mars 2020)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 211 026 abonnés
- 169 128 lignes résidentielles (80,15%)
- 41 898 lignes professionnelles (19,85%)
- Taux de pénétration : 1,30%

(ARTP, 31 mars 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 948 492 abonnés
- Taux de pénétration : 110,73%

(ARTP, 31 mars 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)