twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Fou malade : « Y’en a marre a besoin des blogueurs pour accomplir sa mission »

mercredi 9 juillet 2014

Le rappeur fou Malade est convaincu que le mouvement « Y’en a marre » a besoin de la communauté web sénégalaise pour accomplir sa mission de veille et son combat citoyen . « Ceux qui s’activent sur le web sont interpellés pour régler les problèmes des Sénégalais surtout ceux qui sont en prison. Il est important que toutes ces choses soient libérées et dénoncées. » a fait savoir le rappeur Malal Tall lors d’un NdogouTweetup organisé ce mardi 08 juillet à la Résidence de l’ambassadeur des Pays-Bas au Sénégal.

Il s’exprimait sur le thème de la « Liberté d’Expression sur Internet, et le futur de l’e-activisme et l’e-diplomatie ».

Revenant sur le mouvement « Y’en a marre », Fou Malade a fait savoir à la communauté des blogueurs que le mouvement a beaucoup souffert sur plan de la communication en ligne. « S’il vous plaît, aidez-nous à trouver des formules pour faire connaître ce que nous faisons. En effet, ce qui est montré dans le mouvement, c’est souvent le spectacle, le sensationnel. Mais, quand le mouvement « Y’en a marre » nettoie les quartiers, pose des initiatives pour créer de l’emploi pour les jeunes, tout cela n’est pas relaté par la presse », se désole Fou malade qui a par ailleurs, invité les blogueurs à aller vers la vraie information car la communication médiatique est importante.

Un message entendu par la communauté des blogueurs sénégalais qui s’engage à venir en aide à ce mouvement citoyen. C’est dans ce sens qu’un NdadjeTweetup avec le mouvement citoyen « Y’en a marre » est prévu dans les prochains mois, afin de consolider les idées entre activistes web.

Le NdogouTweetup a vu la participation de Monsieur Frans Timmermans Ministre des affaires étrangères des pays Bas, des représentants diplomatiques et des représentants d’organisations qui ont eu le plaisir de partager avec la communauté des blogueurs sénégalais leur expérience.

(Source : Social Net Link, 9 juillet 2014)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 529 883 abonnés Internet

  • 13 251 404 abonnés 2G+3G+4G (97,95%)
    • 2G : 28,14%
    • 3G : 49,01%
    • 4G : 22,05%
  • 117 023 clés et box Internet (0,86%)
  • 158 130 abonnés ADSL/Fibre (1,19%)
  • 3 325 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,19%
  • Internet mobile : 98,81%

- Liaisons louées : 22 456

- Taux de pénétration des services Internet : 83,47%

(ARTP, 31 mars 2020)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 211 026 abonnés
- 169 128 lignes résidentielles (80,15%)
- 41 898 lignes professionnelles (19,85%)
- Taux de pénétration : 1,30%

(ARTP, 31 mars 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 948 492 abonnés
- Taux de pénétration : 110,73%

(ARTP, 31 mars 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)