twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Forte expansion du mobile : Le Sénégal consomme un million d’appareils par an

lundi 21 mai 2007

Le marché de la téléphonie mobile est l’un des plus florissants du Sénégal, à l’heure actuelle. On a ainsi appris, hier, que près d’un million de téléphone se vendent chaque année au Sénégal ; ce qui place les Sénégalais en tête des Africains qui acquièrent les téléphones. Cependant, en dehors de certaines entrées de gamme, aux fonctionnalités encore assez réduites, le téléphone portable est encore assez cher au Sénégal.

Les spécialistes indiquent que cela est dû aux droits de douanes qui sont assez élevés. Des informations fiables indiquent que, pour un appareil assez simple, le Sénégalais paie entre 30 et 40% de droits de douane. Cela n’empêche que l’envie d’acquérir un téléphone se développe grandement dans ce pays. Les Sénégalais ne reculent devant aucun sacrifice pour acquérir un appareil. Et sur ce terrain, la marque finlandaise Nokia se taille la part belle, avec plus de la moitié des parts de marché. Ce qui ne fait que refléter une domination mondiale incontestable de la marque, qui détient plus de 35% de parts de marché du téléphone au monde. Ayant très tôt misé sur le développement du téléphone mobile, le fabricant finlandais a tout simplement ouvert son bureau régional pour l’Afrique de l’ouest à Dakar.

La raison de cette implantation à Dakar est, pour le représentant local de Nokia, M. Yannick Debaupte, « de garantir que les produits Nokia vendus au Sénégal sont de qualité, que l’utilisateur final du téléphone a en mains un produit de qualité, et qui dispose de la garantie du fabricant ». Cela permet, aussi, au public sénégalais, d’acquérir très rapidement, les modèles les plus récents créés par le fabricant. Hier, le bureau de Dakar présentait, en synchronisation avec d’autres représentations de Nokia, l’une des dernières créations de Nokia, la 6300.

Cet appareil vise, selon le représentant, une certaine catégorie de clientèle. M. Debaupte déclare en effet, : « Le Nokia 6300 a été développé pour les clients à la recherche d’un téléphone mobile leur offrant un ensemble de fonctionnalités sans compromis dans un design de pointe très attrayant. » Il ajoute, avec beaucoup d’assurance : « Nous sommes persuadés que ce modèle figurera parmi nos meilleures ventes en 2007. »

Mohamed GUEYE

(Source : Le Quotidien, 21 mai 2007)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 449 579 abonnés Internet

  • 10 183 289 abonnés 2G+3G+4G (97,47%)
  • 115 978 clés et box Internet (1,11%)
  • 130 612 abonnés ADSL (1,25%)
  • 17 961 abonnés bas débit (0,17%)
  • 1739 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 006

- Taux de pénétration des services Internet : 68,49%

(ARTP, 30 septembre 2018)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 299 774 abonnés
- 234 433 lignes résidentielles (78,20%)
- 65 257 lignes professionnelles (21,80%)
- 84 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,96%

(ARTP, 30 septembre 2018)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 403 402 abonnés
- Taux de pénétration : 107,52%

(ARTP, 30 septembre 2018)

FACEBOOK

- 2 900 000 utilisateurs

(Facebook Ads, décembre 2017)