twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Fonçons prudemment...

lundi 31 janvier 2000

Le brouillard du Bogue de l’an 2000 s’étant pour l’essentiel dissipé, nous pouvons continuer à scruter l’horizon pour choisir parmi les multiples pistes qui se croisent, celles qui nous permettront d’emprunter au plus tôt les routes qui structurent la nouvelle économie. Cette tache est particulièrement exaltante car les tendances qui se profilent semblent indiquer qu’il faut tout à la fois se précipiter et y aller prudemment, s’arrimer à ses "valeurs" et s’ouvrir au monde, vivre chez soi et être présent partout ailleurs. Alors pour n’être victime, ni de notre précipitation ni de notre absence de réaction, ... fonçons prudemment. Quelle perspective !

Amadou Top
Président d’OSIRIS

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 770 683 abonnés Internet

  • 10 512 647 abonnés 2G+3G+4G (97,60%)
  • 99 177 clés et box Internet (1,11%)
  • 138 743 abonnés ADSL (1,31%)
  • 17 952 abonnés bas débit (0,17%)
  • 2164 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 633

- Taux de pénétration des services Internet : 68,49%

(ARTP, 31 mars 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 307 736 abonnés
- 237 282 lignes résidentielles (77,11%)
- 70 363 lignes professionnelles (22,86%)
- 84 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,95%

(ARTP, 31 mars 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 977 104 abonnés
- Taux de pénétration : 107,95%

(ARTP, 30 septembre 2018)

FACEBOOK

- 3 100 000 utilisateurs
- Taux de pénétration de Facebook : 32%

(Facebook Ads, décembre 2018)