twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Finance digitale : Ecobank met à jour sa plateforme

mardi 9 janvier 2018

Surfant sur l’innovation, Ecobank a mis jour sa plateforme digitale. En s’associant avec Visa et MasterCard, des modes de paiements électroniques financiers, la banque panafricaine envisage de faciliter la vie de ses clients et d’élargir sa clientèle en ciblant les acteurs non bancaires disposant d’un téléphone mobile.

Placer le client et la qualité de service au centre des préoccupations. C’est la volonté affichée par les responsables d’Ecobank qui ont procédé, en octobre dernier, au lancement de la version mise à jour de la plateforme digitale de ladite banque. « Nous avons conçu cette plateforme pratique et rapide pour faciliter les opérations de nos clients », a déclaré Serge Ackré, directeur général d’Ecobank Sénégal. La banque panafricaine présente dans 33 pays sur le continent surfe sur l’innovation très marquée dans les technologies de l’information et de la communication pour accroître la qualité de son service. « Avec cette version mise à jour, le client y gagne puisqu’il peut effectuer plus facilement ses opérations de retrait et de paiement. De plus, le coût est compétitif », a vanté Alassane Guèye d’Ecobank.

En misant sur la digitalisation, Ecobank apporte sa pierre à l’édifice dans la politique d’inclusion financière, en faisant du téléphone mobile un outil de paiement et de retrait d’espèces. Toute personne peut ouvrir un compte digital avec son téléphone et être considéré comme client d’une banque.

Les Smartphones, un potentiel à saisir

Ecobank anticipe également sur un énorme potentiel. D’ici à 2020, il est prévu que 540 millions de Smartphones seront vendus en Afrique. Lancée en mars 2016, la plateforme d’Ecobank fait des émules. Rien qu’au Sénégal, plus de 50 000 clients l’utilisent et ils sont 7 000 000 à l’échelle du continent. Les chiffres sont encourageants et incitent à l’optimisme et les responsables de la banque s’en enorgueillissent. « Ecobank est connue pour avoir su exploiter le téléphone mobile en permettant l’ouverture rapide de comptes bancaires, les paiements et les transferts à ses clients », a rappelé Alassane Guèye. Il souligne que le client d’Ecobank peut utiliser cette plateforme dans les 33 pays africains où la banque a ses filiales. Toujours, dans ce souci de faciliter les opérations financières à ses clients, la banque panafricaine s’est associée avec Visa et MasterCard qui sont des leaders mondiaux dans les opérations électroniques financières. Sous peu, les usagers de cette banque pourront utiliser cette plateforme pour effectuer des services non financiers comme le paiement de factures. « L’offre de services non financiers est à l’étude et sera bientôt proposée aux clients », a déclaré Alassane Guèye.

Concernant la sécurité qui peut être un motif de crainte, les responsables d’Ecobank rassurent. Ils soulignent avoir une expérience avérée dans ce domaine. « On prend toutes les précautions pour que le client puisse effectuer toutes ses opérations en toute sécurité », a affirmé Alassane Guèye. Il a rappelé que lorsqu’une opération est effectuée, le client reçoit aussitôt un message d’alerte. Interpellé sur la présence des opérateurs de téléphonie sur ce segment de la finance digitale, Serge Ackré y voit une complémentarité plutôt que de la concurrence, soutenant que ces nouveaux acteurs vont favoriser l’inclusion financière.

Mamadou Guèye

(Source : Le Soleil, 9 janvier 2018)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 35 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 9 354 455 abonnés Internet

  • 9 077 056 abonnés 2G+3G (97,10%)
  • 151 437 clés Internet (1,60%)
  • 107 550 abonnés ADSL (1,10%)
  • 18 412 abonnés bas débit (0,20%)

- Taux de pénétration des services Internet : 63,21%

(ARTP, 30 septembre 2017)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 287 980 abonnés
- 219 734 lignes résidentielles (76,30%)
- 68 186 lignes professionnelles (23,68%)
- lignes publiques (0,02%)
- Taux de pénétration : 1,94%

(ARTP, 30 septembre 2017)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 556 649 abonnés
- Taux de pénétration : 105, 11%

(ARTP, 30 septembre 2017)

FACEBOOK

- 2 800 000 utilisateurs

(Facebook Ads, août 2017)