twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Finance Digitale : Le Sénégal et la Côte d’Ivoire concentrent 83 % des TPE dans l’UEMOA

lundi 9 décembre 2019

Sur les 7 186 terminaux de paiement électroniques que compte la zone UEMOA, 80 % sont installés en Côte d’Ivoire et au Sénégal, indique la BCEAO dans son dernier Rapport annuel sur la monétique interbancaire dans l’UEMOA.

En matière de Terminaux de paiement électronique (TPE), le Sénégal et la Côte d’Ivoire font figure de têtes de gondole dans l’UEMOA. Les deux pays concentrent à eux seuls plus de 80 % de ces infrastructures. D’après le dernier Rapport annuel sur la monétique interbancaire dans l’UEMOA, ils « concentrent respectivement 45,15 % et 37,89 % des infrastructures dans l’UEMOA », soit 83,04 % des TPE.

Le Sénégal compte, en effet, 3 167 terminaux de paiement électronique, tandis que la Côte d’Ivoire en est à 2 658 unités.

Depuis une dizaine d’années, le GIM-UEMOA s’est engagé dans une dynamique de développement du paiement par carte, à travers l’Acquisition Commerçant Unique (ACU). Une initiative qui porte ses fruits, puisque, rien qu’« entre 2017 et 2018, le nombre de TPE dans l’UEMOA a progressé de 20 points pour s’établir à 7 186 unités », peut-on lire dans le rapport.

L’ACU, qui consiste à mutualiser le dispositif d’acceptation des paiements et à promouvoir une large utilisation de la carte pour l’achat de biens et de services, n’est plus en vigueur.

D’autres mécanismes ont cependant été adoptés par le GIM-UEMOA, qui a déployé et pris en charge l’aspect financier et technique des TPE des Etats membres. Il s’agit de : l’Acquisition Commerçant Interbancaire (ACI), lancée en décembre 2012, afin de répondre aux besoins de connexion des membres ayant une plateforme de paiement distincte de celle du GIM-UEMOA. A cet égard, les membres acceptent, routent les transactions interbancaires et offrent l’acceptation des cartes GIM-UEMOA sur leurs TPE. Le membre ACI prend ainsi en charge la totalité des coûts et revenus liés à l’acquisition des paiements.

En 2017, l’Acquisition Commerçant Délégataire (ACD), fut également adoptée pour « répondre aux besoins des banques qui font l’acquisition paiement à travers la plateforme du GIM-UEMOA. » Il s’agit aussi bien des banques délégataires qu’interbancaires.

Depuis, l’ACU n’est plus en vigueur, seuls l’ACD et l’ACI sont proposés par le Groupe interbancaire monétique de l’UEMOA (GIM-UEMOA), dirigé par le Béninois Blaise Ahountchédé.

(Source : InnovAfrica, 9 décembre 2019)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)