twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Fin des promotions : l’ARTP fait le ménage chez les opérateurs

vendredi 7 juin 2019

L’Autorité de Régulation des Télécommunications et des Postes ( ARTP) vient de prendre une grande décision portant sur les promotions relatives à la fourniture des produits et services de télécommunications au Sénégal. L’autorité, dans une note adressée aux opérateurs, veut mettre fin à la concurrence déloyale notée au sein du secteur des télécoms tout en mettant des gardes fous sur les services fournis avec des modalités drastiques.

Désormais, les opérateurs doivent impérativement passer par l’ARTP avant de faire une promotion. Selon le document dont Socialnetlink a obtenu une copie, “les opérateurs sont tenus de recueillir l’accord préalable de l’ARTP, par voie de courrier officiel, avant le lancement de tout nouveau produit ou service, dans un délai d’un mois avant la date de leur commercialisation”

Les promotions sont notifiées à l’’ARTP, par courrier officiel, au moins cinq jours (5) ouvrables, avant leur lancement. Les opérateurs sont tenus de transmettre en même temps la structure des coûts de l’offre de base objet de la promotion. Après instruction, l’Autorité de régulation peut accéder à la demande ou opposer son refus sur la base d’une décision motivée.

Cette nouvelle décision précise également que le nombre de promotions par opérateur ne doit pas dépasser 15 promotions au cours d’un trimestre et que les SMS non sollicités et les informations à caractère publicitaire ne peuvent être adressées pendant la grille horaire allant de 21h à 06 h du matin.

Sagissant des Services, Voix, SMS, et Internet, l’autorité impose également aux opérateurs de s’assurer de la disponibilité de leur réseau durant les périodes de promotion afin de répondre à leurs obligations de qualité de service vis-à-vis de leurs utilisateurs.

“De même, l’Autorité de régulation peut interdire aux opérateurs qui ont des problèmes de qualité de service ou qui ne remplissent pas certaines conditions liées à l’offre de faire des promotions le temps que les dysfonctionnements soient résolus ou pendant une période définie” rappelle la note.

(Source : Social Net Link, 7 juin 2019)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 12 045 735 abonnés Internet

  • 11 779 800 abonnés 2G+3G+4G (97,8%)
    • 2G : 25,88%
    • 3G : 53,06%
    • 4G : 21,06%
  • 108 945 clés et box Internet (0,90%)
  • 152 047 abonnés ADSL/Fibre (1,29%)
  • 1766 abonnés bas débit (0,02%)
  • 3 177 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,30%
  • Internet mobile : 98,70%

- Liaisons louées : 22 060

- Taux de pénétration des services Internet : 74,31%

(ARTP, 31 décembre 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 207 592 abonnés
- 165 915 lignes résidentielles (79,92%)
- 41 677 lignes professionnelles (20,08%)
- Taux de pénétration : 1,28%

(ARTP, 31 décembre 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 880 594 abonnés
- Taux de pénétration : 110,31%

(ARTP, 31 décembre 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)