twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Fichier Unifié : une plateforme dématérialisée pour les actes d’administration mise en service

mardi 14 mars 2017

Ce 01 mars 2017 est une date importante qui marque l’opérationnalité de la plateforme de dématérialisation de la procédure de gestion des actes d’administration des agents de l’Etat. La mise en place de cette plateforme conçue par l’ADIE s’inscrit dans le cadre du projet Fichier Unifié des Données du Personnel de l’Etat (FUDPE) financé par l’union européenne.

Le ministre de la fonction publique, de la Rationalisation des effectifs et du Renouveau du service public, Mme Viviane Laure Elisabeth Bampassy, lors de son entretien avec le chef dudit projet, Monsieur Souleymane BA, a fait part de tout son enthousiasme vis-à-vis de cette réalisation considérée, à juste titre, comme un pas de géant franchi dans la politique de dématérialisation insufflée par l’ADIE dans l’administration sénégalaise. Ce ministère étant l’un des principaux bénéficiaires du projet.

En plus de cette plateforme, le projet permettra également de créer une base de données consolidées de tout le personnel de l’Etat, avec une possibilité de mise à jour régulière qui aura comme objectif d’améliorer la gestion des finances publiques par la maitrise des effectifs de la fonction publique. Aussi, un portail d’accès qui permettra aux agents de l’Etat de suivre l’évolution de leurs projets d’actes dans les différentes structures qui composent le circuit des visas est en phase de finalisation.

Toutes ces activités et bien d’autres sur lesquelles nous reviendrons prochainement constituent le nœud gordien de la deuxième phase du projet Fichier Unifié dont le premier acte avait conduit à partir de 2012 à la rationalisation des effectifs à travers un audit physique et biométrique des agents de l’Etat.

(Source : ADIE, 14 mars 2017)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)