twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Factures : L’électricité et l’eau payées à la Poste

jeudi 2 juin 2005

Payer sa facture d’eau et/d’électricité à un guichet de... La Poste connecté à l’internet. C’est un des services qui seront proposés, à partir de septembre 2005, aux usagers de la Poste et aux abonnés de la Sde et de la Senelec, ainsi que l’a annoncé hier le directeur de la Production et du Réseau de la Poste, à l’occasion de la cérémonie de réouverture du bureau de poste de Soumbédioune.

Cette introduction des Ntic dans la production des services postaux permettra aussi la création du mandat électronique qui sera expédié grâce à l’automatisation et l’interconnexion de tous les réseaux postaux du Sénégal. Ainsi, le destinataire peut recevoir son argent dans un délai de cinq minutes. Le directeur de la Production assure que grâce à ce processus dit du "tracking et tracing", il sera possible de localiser les courriers. Une méthode pour permettre aux postiers d’informer le client de l’emplacement de ses bagages, voire l’heure de leur arrivée. Interpellé sur la sécurité des colis qui demeure un point faible de la Poste à cause de nombreuses pertes, M. Guèye assure que l’institution postale a déployé un dispositif de sécurité pour que les responsabilités ne soient plus individuelles mais collectives. Mais l’introduction des Ntic dans la production et l’exploitation postales ne freinera-t-elle pas le développement de certains secteurs de la Poste ? Réponse qui se veut rassurante du directeur Mansour Guèye : "Les Ntic développent la Poste. Les facteurs font toujours le travail de distribution des lettres, car la boîte postale n’est pas à la portée de tout le monde".

Quant au bureau de poste de Soumbédioune, il a redémarré ses activités hier, après sa démolition il y a deux ans par les artisans de la chambre des métiers à cause d’un litige avec les dirigeants de la Poste. Et les riverains voient ainsi finir deux années de désagréments au cours desquelles ils ont mesuré l’importance d’avoir à proximité un bureau de poste. Le président de la chambre des métiers, Maguette Mbow, a affirmé que "nous sommes complémentaires (Ndlr : la poste et la chambre des métiers). On ne peut pas se passer des services de la Poste, raison pour laquelle ces années ont été très dures pour nous".

Ndèye Awa LO

(Source : Wal Fadjri, 2 juin 2005)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)