twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Facebook revient sur les étapes marquantes de son année 2019 en Afrique subsaharienne

mercredi 18 décembre 2019

Facebook a publié un aperçu de son année 2019, qui présente une partie de ses investissements au cours des douze derniers mois en Afrique subsaharienne. En accord avec sa mission, qui est de donner à tous la possibilité de créer une communauté et de rapprocher le monde ; tout au long de l’année Facebook a renforcé son soutien et sa présence auprès de l’écosystème des développeurs, entrepreneurs, créateurs et de nombreuses autres communautés sur le continent africain.

Consultez l’infographie Facebook en Afrique pour en savoir plus sur les projets et les réalisations de Facebook en Afrique subsaharienne en 2019.

En 2019, l’engagement de Facebook en Afrique subsaharienne a représenté :

  • Plus de 7 000 femmes entrepreneurs à travers toute l’Afrique subsaharienne formées aux outils numériques ;
  • 79 rencontres des cercles de leaders de communauté auxquelles ont assisté plus de 2 650 personnes ;
  • 45 Cercles des Développeurs, avec des cercles maintenant dans 17 pays africains et regroupant plus de 70.000 membres ;
  • La tenue de la toute première conférence iD8 à Nairobi avec la participation de plus de 400 startups et développeurs africains ;
  • Le lancement du programme Boost Avec Facebook dans six pays en Afrique francophone ;
  • L’extension du programme de vérification des faits par des tiers à 10 pays supplémentaires en Afrique sub-saharienne ;
  • L’annonce de la création des cartes de densité de population en Afrique les plus détaillées au monde, créées par des chercheurs en intelligence artificielle de Facebook pour aider les organismes d’aide humanitaire et de secours ;
  • ... et bien plus encore.

« L’Afrique compte énormément pour Facebook, et nous sommes déterminés à investir dans sa jeunesse, ses entrepreneurs, ses industries créatives, son écosystème technologique ainsi que dans ses nombreuses autres communautés. Notre bilan de l’année 2019 met en lumière quelques-uns de ces investissements et l’impact que nous avons pu avoir ici dans la région. Je suis enthousiasmée par les perspectives d’avenir pour Facebook et notre famille d’applications ici en Afrique, ainsi que par le potentiel de ce continent jeune, mobile et dynamique. Je suis impatiente de pouvoir créer de nouveaux partenariats en 2020 et au-delà », a commenté Nunu Ntshingila, directrice régionale de Facebook pour l’Afrique.

(Source : Agence Ecofin, 18 décembre 2019)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)