twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Facebook met fin au débat « Massata Faye »

vendredi 17 juillet 2015

Le réseau social américain vient de mettre fin à un débat qui animait la toile sénégalaise depuis plusieurs semaines.

En effet, selon plusieurs média sénégalais, le jeune entrepreneur Massata Faye était présenté comme le nouveau « Directeur » du réseau social en Afrique Francophone. Contacté par notre rédaction, Facebook a tenu à mettre fin au débat en annonçant que Massata Faye n’était pas un employé de Facebook :

“Massata Faye” is not a Facebook employee – STATEMENT FROM FACEBOOK SPOKESPERSON (ASHLEY ZANDY), Facebook

Facebook understands that an individual in Senegal who goes by the name of Massata Faye is claiming to be an employee of Facebook in interviews with publications and in interactions with various businesses and organisations. Facebook wishes to advise people, businesses and institutions, particularly in Senegal, that we have not hired any individual to be the “Director of Facebook Francophone West Africa” as it is claimed.

We are in the process of actively investigating this matter. In the interim, we wish to inform anyone who may be approached by this individual that he is not an employee or representative of Facebook and does not act on Facebook’s behalf in any capacity. Please exercise appropriate caution. »

Nous avons été informé qu’un individu nommé Massata Faye prétend être un employé de Facebook dans des interviews avec des médias et qu’il est en contact avec différentes entreprises et organisations. Facebook tient à prévenir les institutions, personnes et entreprises, particulièrement au Sénégal, que nous n’avons pas embauché de « Directeur en Afrique de l’Ouest Francophone » comme cela est supposé.

Alors que plusieurs personnes restaient sceptique face à la nomination de l’entrepreneur qui avait fait ses preuves dans la vente en ligne mais pas dans le monde de la publicité (le cœur de métier du réseau social américain), une publication de la page Facebook officielle de l’ambassade des Etats-unis avait eu l’effet d’un tampon de validation :

« Le Conseiller aux Affaires Publiques de l’Ambassade des Etats-Unis à Dakar, Robert Post, et son équipe ont eu le plaisir de recevoir ce matin à l’Ambassade M. Massata Faye, nouveau Directeur de Facebook pour l’Afrique francophone.

Toutes nos félicitations encore à Massata, qui est à la tête d’un bureau qui couvre 28 pays et qui a de grandes ambitions pour la jeunesse. L’objectif de Facebook est de donner aux populations un accès au réseau social même sans Internet, à travers son projet Internet.org. ».

Blague de mauvais goût ou coup de pub vicieux pour Massata Faye ? Donnez-nous vos avis en commentaire.

(Source : Afrique ITnews, 17 juillet 2015)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 770 683 abonnés Internet

  • 10 512 647 abonnés 2G+3G+4G (97,60%)
  • 99 177 clés et box Internet (1,11%)
  • 138 743 abonnés ADSL (1,31%)
  • 17 952 abonnés bas débit (0,17%)
  • 2164 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 633

- Taux de pénétration des services Internet : 68,49%

(ARTP, 31 mars 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 307 736 abonnés
- 237 282 lignes résidentielles (77,11%)
- 70 363 lignes professionnelles (22,86%)
- 84 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,95%

(ARTP, 31 mars 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 977 104 abonnés
- Taux de pénétration : 107,95%

(ARTP, 30 septembre 2018)

FACEBOOK

- 3 100 000 utilisateurs
- Taux de pénétration de Facebook : 32%

(Facebook Ads, décembre 2018)