twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Extrait de l’interview donné au quotidien L’Observateur par le Premier ministre Mahammad Boune Abdallah Dionne

lundi 4 juillet 2016

Le Premier ministre Mouhammed Dionne va boucler après-demain mercredi 6 juillet 2016, deux années à la tête du 3e gouvernement du Président Macky Sall. Une occasion saisie, avec le journal L’Observateur (qui lui a envoyé un protocole d’interview), pour revenir sur plusieurs questions de l’heure, notamment la grâce présidentielle accordée à Karim Wade, le rôle de l’Émir du Qatar, le supposé deal… M. Dionne est également revenu sur les grandes questions qui préoccupent son gouvernement, avec la crise scolaire, l’agriculture, le Pôle urbain de Diamniadio, l’emploi et plusieurs autres secteurs. Bref, Mahammad Dionne présente le Sénégal sous Macky Sall. Entretien.

(...)

L’actualité ces derniers jours est aussi dominée par l’extension du réseau de la Sonatel avec la 4G. Que prévoyez-vous pour réduire la fracture numérique entre les localités du pays ?

Le facteur critique de succès pour réduire la fracture numérique, demeure l’intensification de l’aménagement numérique de notre territoire. C’est cela qui nous permettra de promouvoir efficacement l’accès des populations à des services administratifs, médicaux, sociaux et éducatifs de qualité, tout en contribuant à améliorer l’attractivité économique sur le territoire national. Nous faisons donc du déploiement des réseaux fixes et mobiles à très haut débit, particulièrement en milieu rural, une priorité absolue. L’objectif que le président de la République a fixé comme repère au gouvernement, dans le cadre du Pse numérique, c’est d’atteindre à l’horizon 2025, le ratio de cinq (5) ménages sur dix (10) disposant d’un accès Internet à domicile et de porter le taux d’accès au haut débit mobile à 90%. Grâce à un financement de Eximbank Chine d’un montant de 50,8 milliards de francs Cfa, disponible depuis novembre 2015, nous sommes en train de bâtir au Sénégal une véritable autoroute numérique comprenant 2565 kilomètres additionnels de fibre optique et un Data center. Cette autoroute permettra de connecter les régions de Matam et de Kédougou, ainsi que 21 capitales départementales. Au surplus, avec cette nouvelle capacité de transmission de 400 Gigabits par seconde (Gbps), ce sont 240 structures administratives, y compris les universités et les hôpitaux publics, qui seront connectées par fibre optique grâce à l’extension de la capacité de transmission du réseau à 400 Gbps. Voilà l’infrastructure que nous sommes en train de mettre en service pour supporter l’ambition portée par le Pse numérique. Déjà, des réseaux Wifi sont installés dans les lycées de Fatick, Mbao et Limamoulaye, pour un accès Internet gratuit. Cette phase pilote sera étendue à 20 autres lycées. Nous sommes également en train d’acquérir des équipements pour 100 salles multimédia pour les lycées et collèges, et d’équiper 100 cases des Tout-petits. Des tablettes Ebook coraniques pour les talibés et des ordinateurs pour les maîtres coraniques, ont été mis à la disposition de 50 « Daaras » modernes. Et nous ferons davantage pour renforcer notre capital humain et l’aligner sur les exigences du XXIème siècle.

Nous avons pu finaliser nos discussions avec l’opérateur Sonatel en ce qui concerne le réseau mobile 4G, dans des conditions encore plus favorables pour l’Etat et l’économie nationale. Les deux autres opérateurs que sont Tigo et Expresso, suivront dans les prochaines semaines. Nous nous en félicitons. Nous sommes assurément sur la bonne voie pour réaliser les objectifs stratégiques du Pse numérique.

(...)

Alioune B. Fall

(Source : L’Observateur, 4 juillet 2016)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 25 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 8 592 990 abonnés Internet

  • 8 304 319 abonnés 2G+3G (96,6%)
  • 166 539 clés Internet (1,9%)
  • 103 706 bonnés ADSL (1,2%)
  • 18 426 abonnés bas débit (0,2%)

- Taux de pénétration des services Internet : 57,59%

(ARTP, 31 mars 2017)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 288 652 abonnés
- 1 156 lignes publiques
- Taux de pénétration : 1,95%

(ARTP, 31 mars 2017)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 281 488 abonnés
- Taux de pénétration : 103, 25%

(ARTP, 31 mars 2017)

FACEBOOK

- 2 300 000 utilisateurs

(Internet World Stats, 30 juin 2016)