twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Expresso Sénégal : le DG notifie à 50 employés leur licenciement pour motif économique, le personnel menace

samedi 20 août 2022

Selon le Directeur général, Radi Almamoun, Expresso Sénégal a été très impacté par la crise de Covid-19 (on se demande bien comment, sachant que les opérateurs de téléphonie et autres sociétés de télécommunications ont profité de cette période de confinement et semi/confinement pour accroître leur chiffres d’affaires avec la forte demande motivée par le télé-travail, NDLR).

Entre 2019 et 2021, Monsieur Almamoun dit avoir enregistré des pertes à hauteur de 16 à 21 milliards CFA. Raison pour laquelle, le DG du troisième opérateur de téléphonie au Sénégal a décidé de licencier une bonne partie de son personnel sénégalais.

La réunion dans le bureau du DG et les Demandes d’explication qui ont suivi

En effet, au moins 50 employés sénégalais de cette boite qui compte près de 250 salariés, ont été notifiés vendredi de leur licenciement. La Direction avait déjà initié la procédure, il y a quelques semaines, au niveau de l’Inspection du Travail. Le syndicat du personnel avait alors entamé des négociations et impliqué les autorités dont leur ministre de tutelle. D’après une source qui a fait partie des cadres de l’entreprise, contactée par PressAfrik, la Direction avait promis aux autorités étatiques de surseoir à ces licenciements.

« La direction avait initié une procédure de réduction du personnel, pour motif économique. Après plusieurs négociations qui n’ont pas abouti, le syndicat est allé dans le bureau du CEO avec ses membres pour contester. Ensuite, la Direction a envoyé des Demandes d’Explication à toutes les personnes qui étaient présentes. S’en sont suivies hier (vendredi) des lettres de licenciement pour faute lourde. Le pire, c’est que la Direction avait fait des promesses aux autorités dans cette affaire de licenciement. Ce qu’elle n’a pas respecté », confie notre source.

« J’ai l’impression qu’ils veulent plier bagages et partir »

Alors que le personnel menace d’assiéger les locaux de la Direction générale, lundi, pour contester ces 50 licenciements, notre source craint le pire pour la suite. Selon elle, les dirigeants soudanais de cette entreprise veulent tout simplement fermer la boîte et quitter le Sénégal.

« La majeure partie des personnes licenciées sont des Seniors, qui ont fait au moins 5 ans dans l’entreprise et occupent des postes de responsabilité. Moi, j’ai l’impression qu’ils veulent plier bagages et partir. Sinon je ne comprends pas pourquoi vouloir licencier tout un département », confie notre interlocuteur.

En attendant, tous les mails et comptes des 50 personnes concernées sont bloquées par la Direction générale qui a fait appelle à des consultants soudanais pour faire le boulot. PressAfrik a tenté d’entrer en contact avec le ministre des Télécommunications et de l’Économie numérique, Yankhoba Diattara, pour entendre sa réaction. En vain pour le moment.

(Source : Pressafrik, 20 août 2022)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 16 649 296 abonnés Internet

  • 16 127 680 abonnés 2G+3G+4G (96,87%)
    • 2G : 16,79%
    • 3G : 29,09%
    • 4G : 54,12%
  • 229 722 abonnés ADSL/Fibre (1,39%)
  • 290 750 clés et box Internet (1,74%)
  • 1444 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,39%
  • Internet mobile : 98,61%

- Liaisons louées : 4 433

- Taux de pénétration des services Internet : 99,03%

(ARTP, 30 septembre 2022)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 279 856 abonnés
- 239 481 résidentiels (85,57%)
- 40 375 professionnels (14,43%)
- Taux de pénétration : 1,62%

(ARTP, 30 septembre 2022)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 20 607 679 abonnés
- Taux de pénétration : 119,79%

(ARTP, 30 septembre 2022)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)

PRÉSENTATION D’OSIRIS

batik