twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Expresso Sénégal : La crise de tous les accès ?

mercredi 24 août 2022

Malgré le début de dénouement heureux annoncé par le Ministère de l’économie numérique et des télécommunications, les accès informatiques restaient encore bloqués pour les travailleurs licenciés. C’est ce que confie un haut responsable qui fait partie des employés frappés par la mesure, désormais “suspendue” d’après les services de Yankhoba Diatara. Ce matin, une première rencontre a réuni les acteurs à la Direction générale du travail et de la sécurité sociale.

Les protagonistes de la crise à Expresso Sénégal se sont retrouvés ce matin, au lendemain de la publication du communiqué du ministère de l’économie numérique faisant état d’un début de sortie de crise prometteur. La réunion s’est tenue dans les locaux de la Direction générale du travail et de la sécurité sociale, en présence du nouveau DAF et de l’avocat du cabinet Ouda.

“Le Directeur général dit avoir bien reçu la lettre de la tutelle”, mais “a besoin de temps pour donner la réponse du groupe”, rapporte une source, qui ajoute que Expresso a 24 heures pour faire parvenir sa réponse aux autorités des télécoms.

Les travailleurs ont été invités à rejoindre leur poste, même avec des accès fermés, confie encore le haut responsable contacté par nos soins, informant qu’une nouvelle rencontre devrait se tenir ce jeudi 25 août, toujours à Dakar. D’après les informations recueillies auprès des travailleurs (en attendant la réaction de la Direction de la Communication jointe par “Le Tech Observateur”, mais sans succès, pour le moment), la commission “mise en place à l’effet de trouver une solution consensuelle” et annoncée par le Ministère, n’a pas encore été installée ; les employés ayant d’abord demandé le déblocage des accès. L’instance en question est l’un des résultats obtenus par les médiateurs, à côté de la suspension des licenciements, du déblocage des accès promis par la Direction générale et de la cessation de toute forme de contestation, avec la reprise du service attendue des contestataires.

(Source : Le Techobservateur, 24 août 2022)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 16 649 296 abonnés Internet

  • 16 127 680 abonnés 2G+3G+4G (96,87%)
    • 2G : 16,79%
    • 3G : 29,09%
    • 4G : 54,12%
  • 229 722 abonnés ADSL/Fibre (1,39%)
  • 290 750 clés et box Internet (1,74%)
  • 1444 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,39%
  • Internet mobile : 98,61%

- Liaisons louées : 4 433

- Taux de pénétration des services Internet : 99,03%

(ARTP, 30 septembre 2022)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 279 856 abonnés
- 239 481 résidentiels (85,57%)
- 40 375 professionnels (14,43%)
- Taux de pénétration : 1,62%

(ARTP, 30 septembre 2022)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 20 607 679 abonnés
- Taux de pénétration : 119,79%

(ARTP, 30 septembre 2022)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)

PRÉSENTATION D’OSIRIS

batik