twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Etude sur les médias dans quatre pays africains : Le Sénégal lieu où l’on écoute le plus la radio

jeudi 8 octobre 2015

La société Tns Sofres, spécialisée dans les études marketing et d’opinion en France, révèle dans une enquête sur la consommation du paysage médiatique que le Sénégal apparaît comme le pays où l’on écoute le plus la radio. L’étude intitulée « Africascope » porte sur trois pays africains et prend en compte aussi les autres médiums comme l’Internet, la télévision.

Africascope est une étude réalisée par la structure Tns Sofres basée en France. Son objectif, faire connaître le paysage médiatique de l’Afrique (au niveau local, national et régional), pour en comprendre la consommation et les comportements adoptés, au global et par média. Les premiers enseignements de l’édition 2015 sur 4 pays - Cameroun, Côte d’Ivoire, République démocratique du Congo et Sénégal - pour un univers représentant 15,4 millions d’individus âgés de 15 ans et plus… En termes de comportement, le Sénégal apparaît comme le pays où l’on écoute le plus la radio (quotidiennement pour 80% des habitants) et le plus longtemps (99 minutes par jour). Au Cameroun, ils ne sont que 50% à écouter la radio quotidiennement (seulement 56 minutes par jour) ; le taux de personnes qui regardent quotidiennement la télévision est « très élevé », oscillant entre 92% (Sénégal) et 97% (Côte d’Ivoire).

Cependant, relève l’étude, la durée d’écoute par individu est très variable selon les pays : un peu plus de 2h40 en Rdc contre 3h32 au Cameroun. L’enquête relève en outre que les usagers de ces moyens de communication se tournent progressivement vers le digital. En effet, même si « seulement » 21% des personnes interrogées possèdent un Smartphone, c’est le support le plus utilisé pour se connecter à Internet, note l’étude, expliquant que 66% se connectent à Internet en premier lieu via leur mobile ; « très forte préférence » en Rdc (83%) où l’équipement en smartphone est aussi le plus important (26% en possèdent). L’étude permet aussi d’en savoir plus sur le nombre de chaînes reçues par foyer : la majorité des Camerounais qui possèdent une Tv (63%) reçoit entre 60 et 100 chaînes.

Au Sénégal, la majorité des équipés Tv (51%) reçoit moins de 20 chaînes. S’intéressant à l’usage des services de l’Internet, l’enquête note que la Rdc est le pays où la fréquence de connexion à Internet est aussi la plus importante (38% se connectent régulièrement pour 30% en moyenne sur la zone étudiée). Au Sénégal, même si le taux d’équipés smartphone est proche de celui observé en Rdc (24%), ils ne sont que 50% à l’utiliser pour se connecter à Internet, préférant leur Pc portable (60%). Cette tendance, selon l’étude Africascope, se reflète aussi à travers les réseaux sociaux : Facebook domine largement l’univers et présente le plus grand nombre de comptes (88% en ont créé un). Parmi les pays étudiés, les internautes Ivoiriens sont les plus actifs sur les réseaux : 94% possèdent un compte Facebook (pour 88% en moyenne), 39% sont sur Google+ (27% en moyenne) et 38% « twittent » (26% en moyenne). A son lancement, l’étude concernait trois pays (Sénégal, Côte d’Ivoire et Cameroun).

Elle couvre dorénavant 7 pays (avec le Mali, le Gabon, le Burkina Faso et la République démocratique du Congo en plus), soit 14 capitales politiques ou économiques, représentant plus de 17 millions d’individus âgés de 15 ans et plus, avec un échantillon de 11.000 personnes, représentatif de la population de la zone d’enquête. L’étude Africascope est menée tout au long de l’année avec des terrains allongés.

Abdou Diaw

(Source :Le Soleil, 8 octobre 2015)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 076 337 abonnés Internet

  • 9 793 802 abonnés 2G+3G+4G (98,15%)
  • 148 476 clés et box Internet (0,97%)
  • 116 093 abonnés ADSL (0,76%)
  • 17 966 abonnés bas débit (0,12%)

- Liaisons louées : 21 175

- Taux de pénétration des services Internet : 66,05%

(ARTP, 31 mars 2018)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 289 426 abonnés
- 221 272 lignes résidentielles (76,45%)
- 68 084 lignes professionnelles (23,52%)
- 70 lignes publiques (0,02%)
- Taux de pénétration : 1,89%

(ARTP, 31 mars 2018)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 984 934 abonnés
- Taux de pénétration : 104,78%

(ARTP, 31 mars 2018)

FACEBOOK

- 2 900 000 utilisateurs

(Facebook Ads, décembre 2017)