twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Escroquerie sur Internet : Des Nigérians arrêtés avec 300 millions de F Cfa

mardi 3 mai 2005

La brigade de lutte contre la criminalité du département de la sûreté urbaine a arrêté le samedi 29 avril, un réseau de malfaiteurs nigérians lors d’une opération dénommée « cyclone sur Internet ». Ces étrangers établis à Dakar depuis cinq ans, menaient leur forfait par le biais du réseau des réseaux.

Un Américain du nom de Willie B. Owens ainsi que des ressortissants norvégiens ont eu la malchance de tomber dans les filets de la bande à Emanuel Onubishi Okéké alias Barist Francis Sow qui leur a escroqués une somme importante d’une valeur de 300 millions de F Cfa. La bande d’escrocs nigérians est depuis hier en garde-à-vue au commissariat central de Dakar. Après deux mois de recherche, suite à une interpellation des ambassades des États-Unies et de la Norvège établies à Dakar, la brigade de lutte contre la criminalité du département de la sûreté urbaine a fait une bonne pêche. Un travail de patience avec l’aide d’un agent spécial de l’ambassade des États-Unies à Dakar les aura conduits sur les traces d’un réseau d’escrocs nigérians établis à Dakar depuis cinq ans.

Selon les informations délivrées par la police, Willies Owens, recteur d’une université en Caroline du Sud aux États Unis, qui s’est fait escroquer une valeur 170 millions de F Cfa a été saisi par les malfaiteurs par Internet pour contribuer à blanchir quelque 12 millions de dollars noircis que les malfaiteurs affirment avoir exfiltré lors de la guerre survenue en Rdc. Suites aux informations de la police, le chef du gang des Nigérians s’est présenté à ses victimes comme étant l’un des fils du défunt président Kabila qui a réussi à rapatrier son héritage au Sénégal.

La contribution des malheureuses victimes, gagnées par le gain facile de l’argent, devait servir ainsi à acheter du mercure pour laver l’argent que les escrocs affirment avoir noirci pour empêcher la police congolaise qui était à leur poursuite, d’utiliser l’argent en cas d’arrestation. L’opération cyclone sur Internet déclenchée samedi dernier à 7 heures du matin par la brigade de lutte contre la criminalité, aura permis d’opérer des descentes dans le quartier résidentiel de Nord Foire où logeait le cerveau de la bande et à la cité Fadia et Thiaroye où résidait l’autre partie de la bande.

Ces malfaiteurs nigérians ont travaillé également avec deux sénégalaises, dont l’une est la femme du cerveau de la bande ; celles-ci avaient d’ailleurs, comme pour masquer les opérations de leurs protégés, ouvert des comptes bancaires pour faciliter la transition et le transfert des sommes escroquées. Cette descente de la police aura permis aux limiers de réquisitionner une voiture Peugeot 607 et une autre de marque Ford. Ils mettront la main sur un mobilier dont la valeur a été estimée à 40 millions de F Cfa, une télévision grand écran estimée à 1,3 millions de FCfa ainsi qu’un compte bancaire qui contenait plus de 10 millions de F Cfa qui a été bloqué. La bande d’escrocs nigérians croupissent en actuellement au commissariat central. En attendant, l’enquête suit son cours du côté de la police.

Bacary DABO

(Source : Sud Quotidien, 3 mai 2005)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 16 350 690 abonnés Internet

  • 16 349 008 abonnés 2G+3G+4G (97,25%)
    • 2G : 18,12%
    • 3G : 32,22%
    • 4G : 49,66%
  • 213 908 abonnés ADSL/Fibre (1,32%)
  • 234 052 clés et box Internet (1,43% )
  • 1682 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,30%
  • Internet mobile : 98,670%

- Liaisons louées : 4 491

- Taux de pénétration des services Internet : 94,98%

(ARTP, 31 mars 2022)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 266 260 abonnés
- 225 387 résidentiels (84,65%)
- 40872 professionnels (15,35%)
- Taux de pénétration : 1,54%

(ARTP, 31 mars 2022)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 20 067 256 abonnés
- Taux de pénétration : 116,57%

(ARTP, 31 mars 2022)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)

PRÉSENTATION D’OSIRIS

batik