twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Environnement des affaires : La plateforme TeleDAC a contribué à la réduction des déplacements et des charges pour l’obtention du permis de construire

vendredi 29 juillet 2016

TeleDAC a considérablement contribué à la réduction des déplacements, des charges de 25 pour cent sur les coûts supportés par les usagers et des risques de corruption, indique un document de presse publié à l’occasion du lancement officiel de la plateforme.

‘Les délais d’instruction et de délivrance du permis de construire passent de 3 mois minimum, auparavant, à environ 28 jours aujourd’hui. A ce jour, près de 4 000 dossiers ont été traités dans les 4 départements de la région de Dakar’’, explique le document de presse dont une copie a été transmise à LEJECOS.

Le document soutient en outre que TeleDAC est aussi un ‘‘savoir-faire dans le domaine de l’archivage électronique’’.

‘‘En effet, à travers le projet, 200 000 dossiers de demande d’autorisation de construire ont été numérisées, suite à la réhabilitation des bureaux d’archives des services départementaux de l’urbanisme de Dakar’’, souligne le document.

C’est une démarche qui a permis selon les services de l’ADIE de ‘‘sécuriser et de conserver les archives physiques de permis de construire des directions de la région de Dakar’’.

Le document ajoute que la ‘‘dématérialisation a contribué à l’amélioration du classement du Sénégal, avec une réduction des délais de traitement des délais et des coûts induits’’.

‘‘En 2015, le Sénégal a pu avancer de 10 places dans le classement du Doing Business. Dans la continuité de sa politique, le Sénégal a entrepris la consolidation des avancées obtenues avec la dématérialisation de la démarche relative à l’autorisation de construire dans la région de Dakar, avec la prise en compte de l’acte3 de la décentralisation’’, note le document.

Idrissa Guèye

(Source : Le Journal de l’économie sénégalaise, 29 juillet 2016)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 529 883 abonnés Internet

  • 13 251 404 abonnés 2G+3G+4G (97,95%)
    • 2G : 28,14%
    • 3G : 49,01%
    • 4G : 22,05%
  • 117 023 clés et box Internet (0,86%)
  • 158 130 abonnés ADSL/Fibre (1,19%)
  • 3 325 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,19%
  • Internet mobile : 98,81%

- Liaisons louées : 22 456

- Taux de pénétration des services Internet : 83,47%

(ARTP, 31 mars 2020)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 211 026 abonnés
- 169 128 lignes résidentielles (80,15%)
- 41 898 lignes professionnelles (19,85%)
- Taux de pénétration : 1,30%

(ARTP, 31 mars 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 948 492 abonnés
- Taux de pénétration : 110,73%

(ARTP, 31 mars 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)