twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Enseignement à distance : L’Ugb vise 5.000 étudiants dès la rentrée 2015-2016

mercredi 24 juillet 2013

Le recteur de l’Ugb, le Pr. Lamine Guèye, a révélé, hier, lors du lancement de la deuxième phase (2012-2016) du projet multinational de l’Université virtuelle africaine (Uva), que son institution prévoit l’inscription en Formation ouverte à distance (Foad) de 5.000 étudiants dès la rentrée 2015-2016.

Au cours d’une cérémonie qui s’est déroulée à la salle des Actes du rectorat de l’Université Gaston Berger (Ugb) de Saint-Louis, en présence de la délégation de l’Université virtuelle africaine conduite par son recteur, Bakary Diallo, le Pr. Lamine Guèye a témoigné toute la reconnaissance de son institution à l’Uva. Selon lui, le concours de l’Uva a été plus que déterminant dans la mise en place de la formation ouverte à distance à l’Ugb. L’ensemble des programmes définis et exécutés par la première phase du projet ont été un indiscutable succès et ont permis à l’institution d’accomplir de grands progrès dans le domaine de l’enseignement à distance. Selon M. Guèye, le succès de cette première phase explique l’adhésion des bailleurs de fonds et leur accord pour le financement de la seconde phase.

Par ailleurs, le Pr. Lamine Guèye a soutenu que l’enseignement à distance constitue « un défi majeur de notre temps, mais aussi pour le Sénégal, et que l’Ugb entend relever, comme l’atteste son plan stratégique qui prévoit l’inscription en Foad de 5.000 étudiants dès la rentrée 2015-2016. C’est important, parce qu’il y a actuellement une croissance régulière du nombre de bacheliers au Sénégal. Cette année, nous avons eu 40.000 bacheliers contre 33.000 en 2012-2013 ». Puisque les universités ne peuvent pas les absorber tous en formation présentielle, « il est impérieux de développer la formation à distance », a-t-il ajouté en sollicitant de l’Uva un appui nécessaire pour relever le défi.

Pour le recteur de l’Uva, Bakary Diallo, les universités africaines sont aujourd’hui confrontées aux problèmes causés par le nombre croissant d’étudiants. « Les effectifs sont très faibles, car seuls 6 % des élèves ont accès à l’enseignement supérieur. Les spécialistes de l’éducation et les économistes ont constaté que si l’Afrique veut être compétitive dans l’économie mondiale, il faut que 12 à 15 % de sa main d’œuvre atteignent le niveau de l’enseignement supérieur », a-t-il souligné.

Selon M. Diallo, l’Afrique devrait envisager d’avoir recours au e-learning, pour prendre en charge le besoin croissant d’une éducation et d’une formation de qualité. De même pour l’utilisation des Technologies de l’information et de la communication comme une partie intégrante de notre approche de l’enseignement et de l’apprentissage si l’on souhaite que l’Afrique réalise les Omd et l’éducation pour tous. L’Uva, a-t-il rappelé, a reçu un financement de 15,6 millions de dollars de la Banque africaine de développement (Bad) destiné à l’exécution de la Phase II du projet multinational qui est mis en œuvre dans 27 universités de 21 pays africains. Son principal objectif est de renforcer l’Uva et son réseau d’institutions pour la livraison et la gestion de programmes d’enseignement et de formation de qualité privilégiant les Tic.

Samba Oumar Fall

(Source : Le Soleil, 24 juillet 2013)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 9 606 817 abonnés Internet

  • 9 340 927 abonnés 2G+3G (97,20%)
  • 135 690 clés Internet (1,40%)
  • 111 795 abonnés ADSL (1,20%)
  • 18 405 abonnés bas débit (0,20%)
    - Liaisons louées : 21 114

- Taux de pénétration des services Internet : 62,97%

(ARTP, 31 décembre 2017)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 290 636 abonnés
- 224 105 lignes résidentielles (77,11%)
- 66 463 lignes professionnelles (22,87%)
- 1 148 lignes publiques (0,02%)
- Taux de pénétration : 1,91%

(ARTP, 31 décembre 2017)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 758 366 abonnés
- Taux de pénétration : 103,29%

(ARTP, 31 décembre 2017)

FACEBOOK

- 2 800 000 utilisateurs

(Facebook Ads, août 2017)