twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

En conclave à Dakar : Des jeunes du monde explorent les Tic

mardi 19 juillet 2005

L’Ong International education and ressource network (Iearn) réunit, depuis hier et ce pour une semaine, des jeunes du monde entier pour les besoins de sa XIIème conférence internationale et IXème sommet des jeunes. L’occasion est saisie pour débattre sur le thème : « Population, problématique de l’éducation et Technologies de l’information et de la communication. » La rencontre est organisée en collaboration avec le ministère de l’Education.

La familiarisation avec l’outil informatique est devenu indispensable pour l’intellectuel du XXIème siècle. Et c’est conscient de cette donne que plus d’une centaine de jeunes de 102 pays réunis à Dakar, depuis hier et ce jusqu’au 24 juillet, se penchent sur le thème : « Population, problématique de l’éducation et Technologies de l’information et de la communication. » Cette rencontre entre dans le cadre de la XIIe conférence de leur organisation intitulée Iearn et IXe sommet des jeunes.

Le ministre délégué chargé de l’Alphabétisation, des Langues nationales et de la Francophonie, Diégane Sène, venu représenter le ministre de l’Education, Moustapha Sourang, à l’ouverture de la cérémonie, a souligné avec insistance à l’endroit des jeunes que « l’informatique doit être une gageure », puisque, pour lui, l’indice de développement devrait intégrer le nombre d’ordinateurs par personne. Cette rencontre, pour lui, entre en droite ligne avec la politique du Nouveau partenariat pour le développement (Nepad).

Créée en 1988, l’Ong Iearn représente un réseau international de jeunes élèves et enseignants à travers le monde. Leurs actions sont concentrées sur la recherche à travers Internet. L’Ong, selon Mme Mbodji, la coordinatrice nationale, « forme aussi les enseignants à l’utilisation des nouvelles technologies et à l’intégration de projets collaboratifs en rapport direct avec le programme scolaire ».

La rencontre de Dakar, communément appelée Dakar 2005, constitue, à en croire le ministre Diégane Sène « un cadre de concertations et d’échanges pour les élèves, les enseignants et tous les partenaires de l’école », des décideurs politiques aussi. Il s’agira à travers cette rencontre de passer en revue les problèmes relatifs à l’intégration de l’outil informatique dans le système éducatif, de participer à la réduction de la fracture numérique et d’entreprendre des actions concrètes afin que l’utilisation de l’internet, pour unir la jeunesse mondiale, devienne réalité. Ainsi, « au-delà des échanges d’expériences, de favoriser le renforcement des capacités et l’amélioration des enseignements-apprentissages », note M. Sène.

En somme, l’objectif de la rencontre est de faciliter la communication et développer le partenariat régional et global entre éducateurs et jeunes, de promouvoir l’utilisation de la langue française dans le forum des jeunes de Iaern, intégrer les Technologies de l’information et de la communication dans le système éducatif, en vue de l’amélioration de la santé et du bien-être des communautés. Mais aussi et surtout, améliorer les aptitudes pour offrir un enseignement de qualité, établir des liens institutionnels entre partenaires de l’éducation, encourager l’apprentissage sur internet à travers les cours de développement professionnel, rechercher et développer des contenus pédagogiques en Afrique et dans le monde.

Fatou FAYE

(Source : Le Quotidien, 19 juillet 2005)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 25 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 8 592 990 abonnés Internet

  • 8 304 319 abonnés 2G+3G (96,6%)
  • 166 539 clés Internet (1,9%)
  • 103 706 bonnés ADSL (1,2%)
  • 18 426 abonnés bas débit (0,2%)

- Taux de pénétration des services Internet : 57,59%

(ARTP, 31 mars 2017)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 288 652 abonnés
- 1 156 lignes publiques
- Taux de pénétration : 1,95%

(ARTP, 31 mars 2017)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 281 488 abonnés
- Taux de pénétration : 103, 25%

(ARTP, 31 mars 2017)

FACEBOOK

- 2 300 000 utilisateurs

(Internet World Stats, 30 juin 2016)