twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

En 2016, le Kenya détenait la meilleure connexion Internet d’Afrique, selon un rapport d’Akamai

mardi 21 mars 2017

Dans le rapport de son étude sur l’Etat des lieux de l’Internet en Afrique et au Moyen-Orient (AME) en 2016, Akamai, la société des services de réseau de diffusion de contenu, a désigné le Kenya comme le pays offrant la meilleure connexion Internet de la région AME. Avec un débit de 15 Mbps, le pays se classe devant Israël qui arrive second avec 14 Mbps offerts à sa population. Sur les 148 pays qui ont constitué l’objet de l’étude d’Akamai, le Kenya détient la 23ème meilleure connexion Internet du monde.

Selon Joe Mucheru, le ministre des technologies de l’information et de la communication, la belle performance réalisée par le Kenya traduit le succès de la stratégie nationale du haut débit, implémentée par le gouvernement et le secteur privé. Grâce à cette collaboration, les populations peuvent désormais accéder à la fibre optique un peu partout à travers le territoire national. Elles peuvent aussi profiter d’une connectivité de choix grâce à la 4G fournie par les opérateurs télécoms. Le point d’échange Internet réunissant plusieurs fournisseurs d’accès à Internet est aussi venu relever le débit.

Dans l’étude 2016 d’Akamai, la Corée du Sud trône à la première place du classement mondial des pays avec la meilleure connexion Internet. La nation propose à ses populations un débit de 26,1 Mbps. En Afrique, seul six pays ont été pris en compte. Il s’agit de l’Afrique du Sud, 81ème mondial et 2ème africain avec 6,6Mbps ; du Maroc, 103ème mondial et 3ème africain avec 5,2 Mbps ; du Nigeria, 114ème mondial et 4ème africain avec 4,1 Mbps ; de la Namibie, 125ème mondial et 5ème africain avec 3 Mbps et de l’Egypte,142ème mondial et 6ème africain avec 2,2 Mbps.

Muriel Edjo

(Source : Agence Ecofin, 21 mars 2017)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)