twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

El Hadji Kassé : ’’Le numérique est un défi majeur pour la Francophonie’’

jeudi 30 octobre 2014

Le président du Comité scientifique préparatoire du XVe Sommet de la Francophonie, El hadj Hamidou Kassé, a indiqué, mercredi à Dakar, que le numérique est ’’un défi majeur’’ pour la Francophonie de par sa capacité d’établir des nouvelles relations entre les peuples.

‘’Le numérique est devenu non seulement une culture mais aussi une civilisation, parce qu’il (numérique) installe de nouveaux types de relation entre les peuples et les personnes prises individuellement’’, a-t-il déclaré.

M. Kassé intervenait lors de la cérémonie officielle d’ouverture du colloque international intitulé ‘’la Francophonie : de l’inspiration originelle aux défis actuels et futurs’’.

Selon lui, ‘’cette rencontre va permettre de réfléchir sur ce qui a fondé la Francophonie, sur la question de la langue, la question de la culture, la question des valeurs, la question de la solidarité et d’ouvrir cette réflexion sur les perspectives et les défis actuels comme le numérique’’.

‘’Le numérique implique également de nouveaux modes de pensée et de nouveaux modes d’action’’, a-t-il souligné.

Prenant part au colloque, le ministre de la Culture et de la Communication, Mbagnick Ndiaye a confirmé les propos du président du comité scientifique sur la nécessité de promouvoir le numérique en vue d’asseoir ’’un meilleur avenir’’.

‘’Dans un monde où l’avènement d’Internet et du numérique modifie jusqu’à nos conceptions les plus ancrées de l’identité, de l’altérité et de la diversité, mais également de la temporalité et de la distance(…), a-t-il dit, il nous faut mesurer les enjeux et les défis et avoir le courage d’engager les mutations profondes susceptibles d’asseoir un meilleur avenir’’.

(Source : APS, 29 octobre 2014)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 529 883 abonnés Internet

  • 13 251 404 abonnés 2G+3G+4G (97,95%)
    • 2G : 28,14%
    • 3G : 49,01%
    • 4G : 22,05%
  • 117 023 clés et box Internet (0,86%)
  • 158 130 abonnés ADSL/Fibre (1,19%)
  • 3 325 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,19%
  • Internet mobile : 98,81%

- Liaisons louées : 22 456

- Taux de pénétration des services Internet : 83,47%

(ARTP, 31 mars 2020)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 211 026 abonnés
- 169 128 lignes résidentielles (80,15%)
- 41 898 lignes professionnelles (19,85%)
- Taux de pénétration : 1,30%

(ARTP, 31 mars 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 948 492 abonnés
- Taux de pénétration : 110,73%

(ARTP, 31 mars 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)