twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

ESATIC ouvre le premier laboratoire en Afrique-subsaharienne

mercredi 30 juillet 2014

L’Ecole supérieure africaine des technologies de l’information et de la communication (ESATIC) un établissement "réveillé" par le ministre Koné Bruno et Fibre zone Afrique (FIZA) ont signé il y a quelque temps un partenariat pour la mise en place d’un laboratoire complet de fibre optique dans ladite école.

Cette initiative des deux institutions s’est traduite dans les faits et la première promotion d’étudiants est en formation. Le constat a été fait le vendredi 15 juillet 2014 dans les locaux de l’école à Treichville qui a désormais l’occasion de former des experts et des spécialistes en conception, déploiement, test, maintenance, audit et support après livraison des réseaux.

En un mot, les étudiants sont instruits pour l’installation de câbles à fibres optiques multi-modes et monomodes. Aux dires de Kaboré Baba, en fonction à ESATIC, « la Côte d’Ivoire est le seul pays à disposer de ce type de laboratoire en Afrique-subsaharienne en dehors du Kenya en Afrique Australe et de l’Afrique du Sud ».

Notons le partenariat en ces structures va durer 3 ans et devra à terme permettre de recevoir des étudiants du Niger et du Gabon.

« Durant cinq jours, une dizaine d’étudiants ayant le niveau bac+2 en électronique, en informatique et en télécommunication auront les rudiments nécessaires pour réaliser des travaux en respectant des normes des standards de haut niveau.

Ce, pour s’assurer que les systèmes optiques fonctionnent convenablement », a indiqué Serge Rodrigue, le formateur venu du Canada.

Selon lui, à la suite de ces formations dont 60% sont consacrés à la théorie et 40% à la pratique, les apprenants seront amenés « à faire de l’enfouissement ».

Après ces étapes, explique le formateur, les étudiants obtiendront une certification de base internationalement reconnue appelée : Technicien de fibres optiques certifiés (CFOT).

(Source : [L’Intelligent d’Abidjan, 30 juillet 2014)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)