twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

E-commerce : pourquoi Cdiscount se retire du Cameroun

mardi 5 juillet 2016

C’est désormais officiel. Le site de e-commerce français Cdiscount, propriété de Casino se retire du marché Camerounais et Sénégalais. Lancé en 2014 par Casino en partenariat avec le groupe Bolloré Africa logistics, les sites Cdiscount envisageaient de contrer l’expansion d’Africa Internet Group (désormais Jumia Group) sur le continent.

Pour l’instant, aucun officiel ne s’est exprimé sur le sujet. Néanmoins au Cameroun, certains responsables rencontrés expliquent sous anonymat que les promesses du marché n’ont pas été au rendez-vous du fait de plusieurs facteurs : « Une fois arrivé sur le marché camerounais, nous nous sommes rendu compte de la présence des produits contrefaits proposés par des sites concurrents à des coûts très bas. Dans le même temps, les délais de passages des marchandises à la douane étaient considérablement rallongés du fait de la complexité des procédures. Au final, des produits dont la livraison devrait par exemple avoir lieu sous deux semaines se retrouvaient parfois à faire 25 jours à la douane. De quoi rendre impatient les clients, qui se ruaient vers des produits concurrents. Avec le temps, nous avons vu notre base clientèle chuter progressivement au point où nous étions dans l’obligation de mettre les verrous sous les portes », explique un responsable de Cdiscount Cameroun. Avec ce retrait de Cdiscount des marchés camerounais et sénégalais, le groupe laisse la place à son principal concurrent Jumia, qui voit ses positions confortées sur ces deux marchés.

(Source : TIC Mag, 5 juillet 2016)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 534 038 abonnés Internet

  • 10 531 260 abonnés 2G+3G+4G (97,58%)
    • 2G : 29,14%
    • 3G : 54,77%
    • 4G : 16,08%
  • 101 090 clés et box Internet (0,96%)
  • 151 915 abonnés ADSL/Fibre (1,47%)
  • 1781 abonnés bas débit (0,02%)
  • 2778 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 570

- Taux de pénétration des services Internet : 66,98%

(ARTP, 30 septembre 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 5800 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, décembre 2019)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 225 643 abonnés
- 183 331lignes résidentielles (81,25%)
- 42 312 lignes professionnelles (18,75%)
- Taux de pénétration : 1,4352%

(ARTP, 30 septembre 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 398 285 abonnés
- Taux de pénétration : 110,63%

(ARTP, 30 septembre 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)